AGRONEO

L'olivier

Article publié , mis à jour . Par et .

De forme ovoïde et de couleur principale verte, l'olive est le fruit de l'olivier, un arbre fruitier de la famille des Oléacées. Cet arbre est très répandu dans les régions méditerranéennes et se reconnaît par son tronc strié, crevassé et de couleur gris noir. Avec son feuillage persistant et ses reflets argentés, l'olivier dispose de plusieurs atouts ornementaux.

Pour revenir à l'olive, il faut savoir que c'est une drupe à la peau lisse dont le mésocarpe charnu contient un noyau ligneux dans lequel se trouve une graine. Dans la majorité des espèces d'olive, on remarque qu'à maturité, le vert du fruit bascule au noir. Ce fruit ne doit pas être confondu à l'olive de Chine, très consommé en Thaïlande et au Vietnam, et dont la forme est similaire à l'olive originelle.

Variétés

Les variétés d'olive sont très nombreuses et il n'est pas facile de toutes les recenser. Ainsi parmi les plus répandues, on peut citer les variétés suivantes :

  • l'Aglandau ou Verdale de Carpentras
  • la Grossane
  • la Salonenque
  • la Bouteillan
  • la Tanche
  • la Cailletier
  • la Lucques
  • la Picholine
  • le petit Ribier

Culture

On plante l'olivier en pleine terre lorsque les hivers sont doux. Il faut en tout cas éviter de le faire à des températures atteignant les -10°C. Si le mercure n'affiche pas mieux, la culture doit se faire en bac qui sera placé dans une pièce sèche et lumineuse. L'olivier est une plante facile à déplacer pour les transplantations. Les plants sont généralement disposés dans des pots en plastique. La motte doit être intacte et si les racines ont formé une sorte de chignon dans le pot, il faut les démêler tout en évitant d'étêter les plants. Lors de la mise en terre, il faut prévoir un tuteur de 2 m à 2,5 m de haut et de 5 cm à 8 cm de diamètre qui sera enfoncé dans le sol à une profondeur de 60 cm. Avec une cuvette de 50 cm remplie d'eau, la terre autour des racines sera tassée. L'olivier et son tuteur doivent enfin être attachés tout évitant de trop les serrer.

Conditions de plantation

L'olivier ne peut pousser convenablement s'il n'est pas bien exposé au soleil. Les étés chauds et longs sont propices à sa fructification. Il lui faut aussi un sol léger, calcaire, sec et bien drainé. Les arrosages doivent être modérés et il ne faut surtout qu'il y ait de l'humidité dans son entourage. L'endroit de plantation ne doit pas être traversé par les vents violents. Il faut choisir les pentes orientées au sud des coteaux pour planter l'olivier.

Nuisible et mode de défense

L'animal qui crée de gros soucis aux planteurs d'oliviers est le lapin. Celui-ci adore particulièrement l'arbre et dévore sans relâche son écorce jusqu'au bois. La conséquence c'est l'arrêt de la circulation de la sève entraînant un dessèchement de la partie haute de l'olivier. Ainsi, après la plantation de l'arbre, il faut prévoir un filet, un grillage ou un manchon de plastique autour du jeune olivier pour barrer la route aux lapins.

Récolte

On peut récolter les olives à la main, à l'aide de filets étendus sous les arbres. Mais le plus important est de disposer d'une longue perche pour faire tomber les fruits. Il existe aussi des machines capables de secouer parfaitement les oliviers. Cette récolte a lieu généralement au cours de l'automne ou entre novembre et février selon l'utilisation des fruits. Il est toutefois conseillé d'attendre les premières gelées pour entamer la récolte car en ce moment, les olives perdront leur amertume. Les récoltes sous les pluies battantes sont à proscrire.

Consommation et autres usages

Le produit majeur fabriqué à partir de l'olive est naturellement l'huile d'olive dont on ne cesse de vanter les bienfaits. Elle serait indispensable dans la lutte contre l'hypertension lorsqu'on l'ajoute dans une infusion de feuilles. Il est dit aussi que la consommation régulière de l'huile d'olive permet de réguler la sécrétion de la bile, combat les gastrites et les ulcères, prévient les maladies cardio-vasculaires et favorise une bonne ossification. Elle peut aussi permettre de détendre les muscles et de calmer les irritations. A part son huile, l'olive peut être consommée sous sa forme de fruit à travers plusieurs préparations comme les ragoûts de poulet, les salades de tomates, les tapenades ou dans des salades niçoises. L'huile d'olive et les tourteaux d'olive sont aussi utilisés pour la fabrication de savon, de produits cosmétiques et pour parfumer quelques produits d'entretien.

Conservation

Ceux qui n'apprécient pas les olives fraîches peuvent décider de les conserver par salaison. On peut quoiqu'il en soit les transformer en huile pour une bonne conservation. Mais pour cela, il faut trouver un moulin qui pourra les presser afin d'extraire cette huile. Enfin, il est possible de les congeler ; en un mois, elles auront perdu leur amertume.

Svp, notez l'article
Directeur de publication: Laurent PAGE, email:laurent@page.live, téléphone:+262 262 92 66 38, site:

Poser une question

Vous pouvez poser une question de façon anonyme. Si vous décidez de vous connecter ultérieurement cette question vous sera attribuée automatiquement.