AGRONEO

La mangue

Article publié , mis à jour .

Produit par le manguier, la mangue est un fruit originaire du Pakistan et de la Birmanie. Le manguier est un arbre tropical, suffisamment grand, identifié dans la famille des Teas duquel sont issus une grande variété de mangues. On le reconnaît par son feuillage dense, persistant et son vert bien foncé. Très charnu, la mangue peut faire entre 300 g à 2 kg selon les variétés. C'est en réalité une drupe avec une chair rattachée à un noyau plus ou moins large, glissant et plat. Cette chair est sucrée, onctueuse et peut être filandreuse selon les variétés ou en cas de maturité exagérée. Vous trouverez des mangues rondes ou ovales et parfois réniformes. Ses couleurs principales sont le jaune, le rouge et le vert. Le fruit est produit aux quatre coins du monde et pousse encore à l'état sauvage dans certains pays comme la Birmanie.

Variétés

Il n'est pas facile de dresser une liste complète des variétés de mangues connues dans le monde. Toutefois, en fonction des continents à forte production, on peut évoquer quelques unes parmi les plus répandues.

En provenance d'Afrique

La production de mangues en Afrique est très développée notamment dans certains pays comme la Côte d'Ivoire et le Sénégal. Ces deux pays produisent en grande quantité la variété Kent qui se distingue par sa grosse forme ovoïde (en forme d'œuf), sa peau généralement de couleur jaune-vert et parsemée de rouge foncé, sa chair juteuse jaune-orangée et pas très fibreuse et son goût sucré. La mangue Amélie est aussi fréquente en Afrique. Avec une forme plutôt arrondie et sa chair orangée, cette variété détient une bonne qualité gustative.

D'origine américaine

Sur le continent américain, de nombreuses variétés de mangues sont produites. L'une des plus courantes est la mangue Haden de forme ovale et à la peau jaune sur laquelle on trouve du rouge foncé. Sa chair est orangée avec une saveur agréable et légèrement acidulée. Le Tommy Atkins est également une mangue en provenance d'Amérique et ne peut pas être confondue aux autres du fait de sa grosse forme ovale ou oblongue et sa peau verte et pourpre foncé. Sa chair, bien ferme et légèrement fibreuse, est de couleur jaune orangé.

Variétés d'Asie

Plusieurs types de mangues sont produits en Asie et sont exportés dans le reste du monde. Ainsi, les terres de Pakistan sont propices à la production du Pakistani Honey, une variété de mangue à chair jaune et au goût très proche du miel. Quant à celles du Thaïlande, elles sont favorables à la croissance du Nam Dok Mai, une variété de mangue au goût similaire à celui de l'orange ou de la pêche en fonction de son niveau de maturité.

Culture

En Europe comme dans les régions indigènes, la mangue se cultive par semis. Si vous voulez le faire, vous devez absolument être en possession de la graine du fruit caché dans le noyau.

Récupération de la graine du noyau et plantation

Pour récupérer la graine, servez-vous d'un couteau pour ouvrir le noyau en séparant ses deux parties. Procéder ensuite à la plantation de la graine dans un trou de 4 cm de profondeur. Vous pouvez vous servir également d'un plant en pot, à condition que le pot en question soit suffisamment large et profond. En effet, la racine du manguier est en pivot et son développement se fait généralement dans tous les sens. Après la plantation et l'arrosage, il faut attendre que la germination s'opère, celle-ci étant possible au bout de quelques jours ou après 1 mois.

Conditions de germination de la mangue

Certaines conditions doivent être réunies afin que la germination se fasse vite et bien. L'humidité doit être permanente. C'est pourquoi un contrôle régulier dans ce sens est nécessaire. Il faut également une bonne chaleur et une hygrométrie satisfaisante pour que cette germination soit correcte. Vous pouvez aussi la favoriser en recouvrant votre pot par un film plastique cellophane. Concernant la terre utilisée pour la plantation, veillez à ce qu'elle soit bien riche en éléments nutritifs comme du fumier, des algues et du compost.

Récolte

Généralement, on procède à la récolte des mangues lorsqu'elles n'ont pas atteint totalement leur maturité. Elles peuvent devenir mûres plus tard, après avoir été rangé dans un compotier. Pour la cueillette en elle-même, il existe une sorte de sécateur long de 3 mètres avec lequel on peut couper la tige qui soutient la mangue. Il est parfois indispensable de grimper les manguiers pour cette opération, surtout quand les mangues sont inaccessibles. Pour des mangues de qualité, éviter au maximum que les fruits s'écrasent à terre.

Consommation

La plupart du temps, la mangue se consomme directement à l'état naturel. On l'utilise aussi régulièrement pour réaliser des jus de fruit ou des cocktails exotiques. Elle peut aussi être transformée en coulis ou permettre la préparation de confiture. En Inde, la mangue est séchée ou moulue pour donner un goût aigre à certains repas. Vous pouvez vous servir de vos belles mangues pour déguster des plats de canard, de volaille, de viande froide et de porc. En outre, le noyau du fruit contient une matière grasse tant recherchée pour la préparation de certains aliments comme le chocolat.

Conservation

Un endroit frais et sec est suffisant pour conserver la mangue. Toutefois, le fruit ne supporte pas trop les températures inférieures à 8°C, c'est pourquoi il n'est pas conseillé de le mettre au réfrigérateur.

Poser une question

Vous n'êtes pas connecté. Vous pouvez quand même poster une question, elle vous sera attribuée si vous décidez de vous connecter ultérieurement.