La lime

Article publié , mis à jour , dans Arbres fruitiers, Rutacées.

La lime est un agrume existant sous deux espèces, à savoir Citrus latifola et Citrus aurantiifolia. Fruit du limettier, il est bon de savoir que la lime n'est absolument pas une variété de citron comme beaucoup de personnes le croient du fait de son surnom de « citron vert ». En outre, la lime est différente de la « limette », également dénommée «lime méditerranéenne » ou « citron doux », un fruit qui est produit par des limettiers appartenant à d'autres genres de Citrus (Citrus limettioides et Citrus limetta). La lime est originaire de la Malaisie et de l'Inde et est de la lignée des Rutacées. On l'appelle souvent lime acide.

La lime ressemble à un petit citron avec un diamètre allant de 2,5 cm à 8 cm. Sa couleur est vert foncé et son écorce est bien lisse. La lime contient une essence aromatique. Sa chair laisse voir des reflets verts. Celle-ci est acide et juteuse. Deux variétés de lime sont très répandues. Il y a la « lime mexicaine ou antillaise » dont les fruits sont très petits, à la peau fine jaune verdâtre, assez coriace avec une pulpe juteuse, très acide et parfumée, et la « lime Tahiti » qui est plutôt moins acide et moins parfumé.

Culture

Il est nécessaire de cultiver le limettier sous des climats chauds du genre méditerranéen. La plante n'étant pas rustique, il ne faut pas que la température aille en dessous des -1°C. Le sol doit être bien drainé et caillouteux afin que cette culture soit parfaite. Les sols lourds et argileux sont à éviter.

Plantation du limettier

Il est possible de la faire en pot tout le long de l'année. Pendant l'hiver, il est impératif de garder le pot à l'intérieur car la plante ne supporte pas le gel. La lime s'adapte à la culture en pot du fait de sa vigueur et de sa croissance très lente. On remarque une floraison printanière parfumée et mellifère.

Entretien

Après la plantation, il faut arroser fréquemment, notamment tout au long du printemps lorsque de nouvelles pousses apparaissent. Le feuillage ne doit pas être épargné dans cet arrosage.

Lutte contre les ennemis de la lime

Bien que robustes, les limettiers se retrouvent sérieusement fragilisés suite aux attaques des cochenilles farineuses et brunes. Il est ainsi conseillé de bien inspecté les branches, le tronc et le dessous des feuilles afin de détecter toute présence de ce nuisible. En cas d'attaque, il faut aussitôt appliquer un produit anti-cochenille. Si la plante est plutôt victime des araignées rouges, l'arbre doit être douché et séché avant d'être soumis à un traitement par l'usage d'un acaricide.

Récolte des limes

Les fleurs du limettier apparaissent à partir du printemps avant que le fruit ne sorte bien plus tard. Pour la récolte de la lime, il faut s'y prendre avant que le fruit n'arrive à maturité.

Consommation de la lime

En cuisine, la lime est utilisée comme on le fait avec le citron. Ce fruit est l'un des ingrédients favoris de plusieurs cocktails tropicaux comme la « margarita » brésilienne et l'antillaise « ti-punch ». On s'en sert aussi dans la préparation des limonades, des crèmes, des sauces et aussi des vinaigrettes. Au Mexique, la lime est coupée en quartiers pour être insérée dans le goulot des bouteilles de bières. Le fruit est ajouté dans les plats de crustacés ou de poisson afin d'y apporter des notes d'acidité. La lime a aussi un bon pouvoir cosmétologique et est utilisé dans les masques d'argile appliqués au visage.

Poser une question

Vous n'êtes pas connecté. Vous pouvez quand même poster une question, elle vous sera attribuée si vous décidez de vous connecter ultérieurement.