AGRONEO

Fruit du Baobab ou Pain de singe

Article publié , mis à jour . Par .

Le pain de singe est un fruit produit par l'une des 8 espèces de baobab et la plus connue : il s'agit du baobab africain ou Adansonia digitata. Cet arbre surnommé « arbre bouteille » fait partie de la famille des Bombacacées ou des Malvacées et est très courant dans le sahel, notamment au Sénégal. Il est d'ailleurs l'emblème de ce pays. Le pain de singe est très apprécié par les singes d'où son appellation.

Le pain de singe est de forme oblongue et son diamètre fait entre 100 mm et 200 mm de long. On y trouve des graines enrobées et une pulpe déshydratée. Il est engendré par le baobab africain, un arbre très massif au tronc ventru. Il peut faire 25 m de haut pour une circonférence tournant autour des 12 m. Si le baobab africain est surnommé « arbre bouteille », c'est parce que son tronc mou est gorgé d'eau. Sur le baobab, poussent des fleurs blanches pendantes, ce qui n'est pas courant dans cette famille botanique dans laquelle on voit généralement des fleurs érigées.

Consommation et utilisation

Avec un goût acidulé, le pain de singe est utilisé pour la préparation d'une boisson appelée « wolof ». Pour cela, on se sert de la pulpe du fruit frais ou séché. Le pain de singe entre également dans la fabrication des produits cosmétiques. On lui reconnaît des vertus thérapeutiques notamment dans le traitement du diabète. Avec la pulpe sèche du fruit, il est possible d'obtenir une décoction contre la diarrhée.

Culture du pain de singe

Pour avoir du pain de singe, il faut cultiver un baobab africain. Dans ce cas, il est nécessaire que le lieu de culture soit bien frappé par le soleil. En tant qu'arbre typique du climat tropical, la température doit être comprise entre 22°C et 50°C. Les températures en dessous de 0°C sont à éviter. Le baobab peut se passer d'arrosage et d'humidité car son tronc lui sert de réserve d'eau. Il faut que le sol choisi soit bien aéré et parfaitement drainé.

Semis du baobab africain

Il est préférable de tremper les graines de la plante dans de l'eau chaude pendant 24h avant de les enfouir dans un pot de tourbe. Le pot doit ensuite être placé sous une mini-serre qui doit pouvoir maintenir la température au niveau propice à la culture du baobab africain. Et plus elle sera élevée, mieux se fera la germination.

Entretien de la culture du baobab africain

Même si le baobab africain peut se passer d'arrosage, il est tout de même conseillé d'en faire un, une fois par semaine pendant l'été. Si le plant reverdit au printemps, il est mieux de le mettre à l'extérieur, en ayant la certitude que le mercure ne tombera pas à 15°C la nuit. Les branches trop longues peuvent être coupées.

Poser une question

Vous pouvez poser une question de façon anonyme. Si vous décidez de vous connecter ultérieurement cette question vous sera attribuée automatiquement.