AGRONEO

Le pâturin annuel

Article publié , mis à jour . Par .

Le pâturin annuel est une adventice de la classe des monocotylédones. Elle appartient à la famille des Poacées et est connue sous le nom latin de Poa annua. Le pâturin annuel est aussi appelé « poil de goret », « famine » ou « pichet ».

La plantule du pâturin annuel est glabre. Elle a une petite taille et sa préfoliaison est pliée. La plantule possède une ligule membraneuse et le limbe des feuilles est parcouru de 2 nervures centrales. Celles-ci sont bien marquées, dans le genre « traces de ski ». Le limbe est terminé en bec à son extrémité. La plante adulte du pâturin annuel est de petite taille et glabre. Elle possède des tiges nombreuses, étalées et ascendantes. Le pâturin annuel a une ligule courte et membraneuse qui ne fait pas plus de 3 mm. Son inflorescence est une panicule courte, triangulaire, large et légèrement violacée. La semence de cette adventice est trigone et ovoïde et mesure entre 1 et de 2 mm.

Biologie

Cette adventice a un cycle annuel. Elle fait partie du fond de salissement. Sa germination s'effectue lorsque les conditions climatiques sont clémentes et son cycle est généralement bouclé en moins de 3 mois. Le pâturin annuel a une profondeur de levée très superficielle. Il faut noter que les graines tombées au sol peuvent germer au cours des 8 jours suivants la chute.

Habitat

Cette espèce n'a pas d'exigence en matière de sol et de climat et se développe dans toues les conditions agricoles et non agricoles. On la rencontre aussi régulièrement dans les cultures biologiques.

Facteurs favorables

Le bassin de production de maïs de l'ouest français est très envahi par le pâturin annuel. Cette mauvaise herbe crée des problèmes de désherbage et sa présence est très forte dans les parcelles de maïs et aussi dans les céréales d'hiver. Il faut savoir que toutes les techniques de culture simplifiées et les couverts intermédiaires facilitent l'extension de cette plante.

Nuisibilité

Son influence est négative en culture d'hiver en formant plusieurs gazons exigeants en eau et en éléments nutritifs. Malgré cet état de fait, il est rare que le pâturin engendre une importante chute de rendement.

Lutte

Compte tenu de sa capacité à lever pendant toute l'année, le pâturin annuel ne peut être contré par l'alternance des dates de semis. De même, on n'obtient pas de bons résultats en faisant un labour car le taux annuel de décroissance des semences de cette mauvaise herbe est très faible. D'autres moyens de lutte doivent être recherchés afin de pouvoir limiter les levées de l'adventice.

Poser une question

Vous n'êtes pas connecté. Vous pouvez quand même poster une question, elle vous sera attribuée si vous décidez de vous connecter ultérieurement.

Vous n'êtes pas connecté. Vous pouvez quand même poster une question, elle vous sera attribuée si vous décidez de vous connecter ultérieurement.