AGRONEO

Se soigner avec le Pied d'Alouette (Delphinium elatum)

Article publié , mis à jour . Par .

Le pied d'alouette est une plante herbacée vivace caractérisée par une floraison annuelle ou bisannuelle, débutant au cours du mois de juin et perdurant jusqu'au mois d'octobre. Il est, également, connu sous bien d'autres noms : la dauphinelle des blés, la consoude, le delphinium, l'herbe aux poux, l'éperon de chevalier ou encore le bec-d'oiseau. L'espèce est un membre de la famille botanique des Renonculacées. Elle a pour nom scientifique latin, Delphinium elatum. La plante croît dans les lisères des forêts, les prairies, aux abords des ruisseaux, des chemins, dans les champs de céréales (blés), les terrains incultes, parmi les décombres et dans les sols de type calcaire. Elle peut être également cultivée dans les jardins comme une plante d'ornement.

La racine du pied d'alouette est fusiforme et très petite. Les tiges à rameaux étalés, sont dressées et couvertes de poils raides, avec une hauteur pouvant excéder 50 cm. Les feuilles divisées en lanières étroites et allongées, sont fines et velues sur les deux faces. Avec des coloris variés (blanc, bleu, rose ou violet), les fleurs sont disposées en épis irréguliers et lâches. La hampe florale est dressée. Le fruit est constitué de plusieurs follicules épais contenant de petites graines.

Le pied d'alouette est caractérisé par une odeur désagréable et par une saveur amère, âcre et brûlante. Il est fait usage de la plante entière et des graines. La récolte de la plante intervient au cours de la floraison.

Propriétés du pied d'alouette

Le pied d'alouette possède des propriétés anthelminthiques qui contribuent à l'élimination et à l'évacuation des vers intestinaux. Il déploie des actions antiparasitaires qui favorisent la destruction des parasites et empêchent le développement de ceux-ci au niveau de l'organisme.

C'est une plante vulnéraire qui contribue à la guérison des contusions et des plaies. Ses activités diurétiques accroissent le volume des urines. Grâce à ses activités anti-inflammatoires, elle réduit les symptômes liés aux inflammations, avec par ailleurs, des effets analgésiques qui diminuent ou enrayent la douleur.

Le pied d'alouette est efficace pour calmer les douleurs rhumatismales, les douleurs liées à la sciatique et à l'arthrite. Il apaise les sensations de démangeaisons qui surviennent au niveau de la peau. Il est utilisé pour le traitement de la gale, des plaies, de la teigne, de la phtiriase et des affections pédiculaires.

On l'emploie contre les ulcères trophiques, les affections chroniques des voies urinaires, les inflammations des yeux, les affections vermineuses, les maladies inflammatoires de la cavité buccale marquées par des plaies purulentes. La plante s'avère utile contre les affections de la peau, les bronchites associées à des expectorations difficiles, les difficultés respiratoires, l'hydropisie et les pathologies respiratoires telles que l'asthme.

Préparations du pied d'alouette

Pour un usage interne, en infusion, toute la plante dans une proportion de 20 à 40 g, est utilisée avec un demi-litre d'eau. Le dosage consiste à boire 1 ou 2 tasses par jour. On administre, également, une décoction à base de 15 à 25 g des graines par litre d'eau, à raison d'une ou deux tasses par jour.

Pour un usage externe, la décoction de toute la plante dans une proportion de 20 à 40 g par litre d'eau, est utilisée sous forme de frictions, de pansements et de lotions.

Poser une question

Vous pouvez poser une question de façon anonyme. Si vous décidez de vous connecter ultérieurement cette question vous sera attribuée automatiquement.