AGRONEO

Se soigner avec l'origan (Origanum vulgare)

Article publié , mis à jour . Par .

L'origan est une plante herbacée vivace. Il est, communément, appelé l'origan commun, l'origan vulgaire, le grand origan, la marjolaine sauvage, la marjolaine d'Angleterre, la marjolaine bâtarde ou encore le thym des bergers. Il appartient à la famille botanique des Lamiacées. Le nom scientifique de l'origan est Origanum vulgare. La plante croît dans les lieux secs à tendance calcaire, les lieux incultes, dans les bois, le long des haies, en bordure des chemins, dans les clairières, les talus, les prairies et dans les hauteurs jusqu'à 2 000 mètres d'altitude. La période de floraison s'étend du mois de juillet au mois de septembre.

De couleur rougeâtre, la tige est rameuse au niveau du sommet, anguleuse, velue, dressée, à section carrée, avec une hauteur de 30 à 80 cm. De forme ovale ou elliptique, les feuilles sont alternes, entières, un peu dentées, courtement pétiolées ; elles sont d'un vert foncé au-dessus, et velues en dessous. De couleur rose ou pourpre, les fleurs, d'une longueur de 4 à 7 mm, sont groupées en inflorescence terminale dense, en petites cymes ou en panicules. Les fruits sont des akènes lisses.

L'origan est caractérisé par une odeur aromatique qui évoque celle du thym. La saveur est chaude, amère et légèrement piquante. Il est fait usage des sommités fleuries, des tiges et des feuilles. La récolte intervient en début de floraison. Les tiges coupées sont séchées la tête en bas dans une pièce chaude, sèche et bien aérée. La plante développe un arôme plus puissant après séchage.

Propriétés médicinales de l'origan

L'origan possède des propriétés expectorantes qui facilitent l'évacuation des sécrétions des voies respiratoires, avec des vertus antitussives qui soulagent la toux. C'est une plante digestive et carminative qui facilite la digestion, améliore le transit intestinal et favorise l'expulsion des gaz intestinaux.

Antispasmodique, elle permet de décontracter les muscles douloureux. Elle attenue les douleurs grâce à ses activités analgésiques. Elle se distingue par des vertus antiseptiques, associées à des actions antibactériennes, antivirales, antifongiques et antimycosiques.

Ainsi, elle empêche le développement des germes et permet de lutter contre le développement les bactéries, des virus, des champignons et des mycoses. Elle est, également, connue pour ses activités anti-inflammatoires qui permettent de lutter contre les inflammations.

L'origan est un remède efficace contre les nausées, les indigestions, l'aérophagie, les brûlures d'estomac, les fermentations intestinales, les spasmes gastriques, les coliques et les troubles nerveux de l'estomac. Il est utilisé pour le traitement de l'asthme, du rhume, des problèmes respiratoires, des bronchites, de la toux grasse et d'irritations.

L'origan s'avère utile contre les infections du foie d'origine nerveuse, les infections buccales et l'angine. Il soulage les douleurs inflammatoires, les maux de tête, les douleurs musculaires et rhumatismales, les enflures, toutes sortes de blessures externes et les irritations de la peau.

Préparation de l'origan

Pour un usage interne, en infusion, les sommités fleuries sont utilisées dans une proportion de 50 g par litre d'eau, à raison de 3 à 4 tasses par jour. On prépare un sirop avec 30 g des sommités fleuries, un quart de litre d'eau et 100 à 150 g de sucre, à raison de 3 cuillerées par jour.

Pour un usage externe, une décoction de 40 à 60 g des sommités fleuries par litre d'eau, peut être utilisée sous forme de lavements, d'injections et de lotions. Une poignée des sommités fleuries pour un bol d'eau chaude, peut être utilisée durant une dizaine de minutes sous forme de fumigation. Aussi, les sommités chauffées peuvent être utilisées sous forme de cataplasme.

Poser une question

Vous pouvez poser une question de façon anonyme. Si vous décidez de vous connecter ultérieurement cette question vous sera attribuée automatiquement.