AGRONEO

Se soigner avec la bétoine (Stachys officinalis)

Article publié , mis à jour . Par .

De son nom scientifique Stachys officinalis, la bétoine est une plante herbacée vivace appartenant à la famille botanique des Lamiacées. Ses appellations vernaculaires sont, entre autres, la bétoine vulgaire, la bétoine pourpre, le tabac des gardes. La plante croît dans les landes, les prairies, les lieux ombragés, les bords de chemins, dans les sous-bois clairs et secs, les taillis et les pâturages d'altitude (jusqu'à 1500 m d'altitude). Elle fleurit du mois de juin au mois de septembre.

Fibreuse, la racine est de couleur brune. De 50 à 100 cm de haut, la tige est rigide, lisse, pleine, dressée et velue, elle est parfois rameuse. Les feuilles sont velues et plus ou moins profondément dentées ; les feuilles basales sont oblongues, allongées et longuement pétiolées avec une bordure festonnée, les feuilles caulinaires sont étroites vers le haut de la tige. Regroupées en épis terminaux, les fleurs purpurines sont de couleur rose, blanche, rougeâtre ou violette. Les fruits sont des akènes glabres et globuleux.

Avec une saveur âcre et amère, la bétoine est caractérisée par une odeur forte et piquante. La saveur des racines est nauséabonde. Le goût des feuilles est âpre. On utilise les fleurs, les feuilles et les racines. La plante est récoltée au début de la floraison, notamment, la partie aérienne, les sommités fleuries et les feuilles.

Propriétés

La bétoine possède des propriétés de nature tonique (fortifie l'organisme), émolliente (exerce un effet apaisant sur la peau et les muqueuses), astringente (resserre les tissus). Elle a également des vertus béchiques (qui calment la toux), fébrifuges (qui combattent la fièvre), apéritives (qui donnent l'appétit) et carminatives (qui favorisent l'expulsion de gaz intestinaux). Ses activités stomachiques favorisent la digestion.

La bétoine est, également, une plante émétique qui provoque des vomissements. Vulnéraire, elle facilite la guérison des plaies, avec une action expectorante qui facilite l'évacuation des sécrétions des voies respiratoires. C'est un excellent laxatif par le biais de ses propriétés purgatives. La plante facilite l'évacuation de la bile grâce à ses propriétés cholagogues.

La bétoine est utilisée pour soigner les affections pulmonaires, les catarrhes des voies respiratoires supérieures et les bronchites chroniques. Elle s'avère utile en présence d'un rhumatisme chronique, d'une diarrhée, des maux de dents, des fièvres intermittentes, des migraines d'origines nerveuses. La plante donne de bons résultats les plaies purulentes, infectées, les plaies du cuir chevelu, les ulcères au niveau de la jambe. Elle intervient dans le traitement de la goutte, de l'ictère, des paralysies, des névralgies faciales et de l'asthme.

Préparations

Pour un usage interne, une infusion à base de 5 à 15 grammes de feuilles pour 500 ml d'eau s'avère utile, à raison d'une à deux tasses par jour. Il est également possible de prendre une décoction constituée de 10 à 20 grammes de racine pour un litre d'eau, à raison de deux tasses par jour. On peut aussi concocter un sirop à base de 25 g issus du suc des feuilles et des fleurs, d'un quart de litre d'eau et de 200 grammes de sucre, à raison de 2 ou 3 cuillerées quotidiennement.

En usage externe, les feuilles fraîches écrasées sont utilisées sous forme de cataplasme.

Poser une question

Vous pouvez poser une question de façon anonyme. Si vous décidez de vous connecter ultérieurement cette question vous sera attribuée automatiquement.