AGRONEO

Les taches foliaires

Article publié , mis à jour . Par et .

Les taches foliaires attaquent les feuilles des végétaux lors de la survenue de maladies provoquées par des champignons. C'est généralement pendant la période hivernale qu'apparaissent ces taches qui sont communes à presque tous les végétaux. Plusieurs plantes sont particulièrement sensibles aux taches foliaires dont les chênes, les betteraves les rosiers et les hêtres. Leur développement est souvent considéré comme un complexe de maladies.

Agents pathogènes

Etant donné que les taches foliaires apparaissent lors de la survenue des maladies cryptogamiques, les agents pathogènes sont donc les champignons responsables de ces différentes pathologies. Certains de ces agents pathogènes sont toutefois spécifiques à des espèces végétales données. Par exemple lorsque les chênes sont affectées par les taches foliaires, c'est généralement le fait de Discula quercina. Les betteraves en sont atteintes sous l'effet de Ramularia beticola alors que le muflier en souffre lorsque Phyllosticta antirrhini entre en action.

Symptômes

Des taches grises ou brunes se répandent sur le feuillage des plantes et sont quelquefois couvertes de petites pycnides noires. Elles peuvent être rondes et de couleur noir violacé chez certaines espèces comme le rosier. En général, il n'y a pas de dessèchement complet des feuilles. Mais il est courant de les voir jaunir et chuter prématurément. Le champignon en cause peut attaquer les rameaux et les bourgeons de la plante.

Lutte

Toutes les feuilles contaminées doivent être supprimées et brûlées en vue de chercher à éliminer le champignon. Il est possible ensuite de faire un traitement par l'usage de bouillie bordelaise à base de sels de cuivre. On conseille particulièrement de préférer le cuivre car il respecte la faune auxiliaire et montre une bonne résistance aux effets de l'eau. Ce traitement doit toutefois être limité lorsque les températures sont trop élevées. Une décoction de prêle ou de purin d'ortie peut aussi faire l'affaire. Par ailleurs à partir de bons gestes de culture, les taches foliaires sont évitables. Les fertilisations excessives sont par exemple à proscrire et il serait plus intéressant de faire les arrosages en irriguant au pied de la plante. Un paillage au sol est une opération indiquée dans la prévention des taches foliaires.

Svp, notez l'article
Directeur de publication: Laurent PAGE, email:laurent@page.live, téléphone:+262 262 92 66 38, site:

Poser une question

Vous pouvez poser une question de façon anonyme sans avoir à vous connecter.
Si vous décidez de vous connecter ultérieurement cette question vous sera attribuée automatiquement.
En posant votre question vous nous aidez à améliorer notre site.