AGRONEO

Botrytis ou la pourriture grise de la tomate

Article publié , mis à jour . Par et .

Lorsque la tomate est de mauvaise qualité, on voit très souvent une sorte de moisissure grise à plusieurs endroits. Le légume est tout simplement atteint du botrytis ou de la pourriture grise, une maladie engendrée par un champignon qui a coutume de s'attaquer à d'autres cultures.

Agent responsable du botrytis et sa diffusion

Le champignon responsable du botrytis est appelé Botrytis cinerea. C'est un parasite dit de « blessure » ou de « faiblesse » car il attaque la tomate en profitant des blessures et des entailles apparaissant sur le légume. C'est pourquoi il est conseillé aux maraîchers de faire très attention dans la manipulation de la tomate car la moindre plaie, même les plus superficielles, sont des portes d'entrée pour ce champignon. Celui-ci est fait de filaments ou mycéliums qui se regroupent et forment des sclérotes à la surface des organes infectés. Le champignon est porté par le vent et il a la possibilité de s'installer sur de nombreuses variétés de plantes hôtes. Il peut aussi se poser sur la matière organique décomposée se trouvant dans le sol ou à sa surface. Le parasite produit des spores ou conidies facilitant sa diffusion et sa capacité à coloniser tous les tissus sains de la plante.

Le botrytis attaque toutes les parties de la tomate. En effet, les feuilles, les fleurs, les pétales, les pédoncules, les tiges et le légume en lui-même montrent des signes clairs de la survenue de la maladie à travers des taches grises. Il s'agit de moisissures grises très caractéristiques, de pourritures marron et humides ainsi que des taches en anneaux concentriques.

Impact négatif du botrytis sur les cultures de tomate

Les dégâts causés par le botrytis sont importants, que la culture soit faite en pépinières en en plein champ. La situation est plus alarmante dans le cadre d'une culture sous abri en hiver ou au début du printemps. Le botrytis provoque de grosses pertes de rendement et le peu de fruits récoltés est de mauvaise qualité et très dépréciés.

Lutte contre le botrytis de la tomate

Les remèdes actuels proposés pour la lutte contre le botrytis n'ont pas montré une efficacité à 100%. Toutefois, un traitement biologique à la bouillie bordelaise peut donner des satisfactions. La prévention est la meilleure arme de lutte contre le botrytis et elle peut se faire à partir de gestes simples comme l'aération des plantations, notamment en cas de culture en serre. Cette action est à même d'éviter le développement du parasite. Il est aussi nécessaire de prendre des précautions lors de la manipulation des tomates afin d'éviter les blessures.

Svp, notez l'article
Directeur de publication: Laurent PAGE, email:laurent@page.live, téléphone:+262 262 92 66 38, site:

Poser une question

Vous pouvez poser une question de façon anonyme sans avoir à vous connecter.
Si vous décidez de vous connecter ultérieurement cette question vous sera attribuée automatiquement.
En posant votre question vous nous aidez à améliorer notre site.