Le thrips du pois, du lin et des céréales

Article publié , mis à jour , dans Parasites agricoles, Thrips du pois, Céréales.

Les cultures du pois en général, et particulièrement celles de pois protéagineux, sont souvent visitées par le thrips du pois, du lin et des céréales qui y fait des ravages. Comme son nom l'indique, il s'attaque aussi aux cultures de lin et à des céréales comme l'orge et le blé. Cet insecte ne doit pas être confondu au thrips du pois car les deux sont différents.

Ce ravageur, appelé aussi Thrips angusticeps est un insecte thysanoptère, phytophage et polyphage, appartenant à la famille des Thripidae. Il a une forme allongée et est long de 1 à 2 mm. Chez cet insecte, on trouve des adultes de première génération qui ont des ailes courtes et d'autres de deuxième génération qui ont des ailes à la fois frangées et très étroites. Il produit une larve qui ressemble à l'adulte.

Comportement

L'entrée en activité de l'adulte de première génération se fait à partir du mois d'avril, lorsque la température est comprise entre 7°C et 8°C. Celui-ci guette les jeunes plantules et les cotylédons et attend la levée des pois pour passer à l'attaque. L'insecte se pose sur ces parties de la plante et prélève la sève. Les larves qu'il engendre en font autant.

Signes de l'infestation

Les piqûres des adultes et des larves rendent les parties atteintes dures. Elles se déforment par la suite et deviennent jaunâtres marbrées. C'est d'ailleurs presque toujours le premier signe qu'on remarque après l'attaque de l'insecte. On en voit d'autres lorsque la plante est au stade de deux feuilles, en cas d'attaque grave. La plante présente en effet plusieurs ramifications, est chétive et peut être frappée de nanisme. On constate en outre un gaufrage au niveau des feuilles ainsi que la présence de taches jaunes ou brunes.

Facteurs de risque d'attaque

Cet insecte passe à l'attaque le plus souvent quand la levée est lente, du fait de mauvaises conditions climatiques. Il peut aussi se signaler en cas de levée rapide mais sa nuisibilité est en ce moment très faible. Les pois de printemps subissent fréquemment les attaques de cet insecte.

Lutte

La vigilance doit être de mise au moment de la levée car c'est à cette période qu'on aperçoit les signes de l'infestation du thrips du pois, du lin et des céréales. Il importe de chercher méticuleusement dans les feuilles de pois en ouvrant grandement l'œil car c'est un insecte minuscule. Si on en aperçoit un, on peut appliquer de la pyréthrinoïde. Il faut toutefois attendre que la levée soit bien dégagée pour faire ce traitement. Pour éviter ce ravageur, on peut par ailleurs choisir des semences protégées.

Poser une question

Vous n'êtes pas connecté. Vous pouvez quand même poster une question, elle vous sera attribuée si vous décidez de vous connecter ultérieurement.