Le borer blanc, Tetramoera schistaceana

Article publié , mis à jour , dans Papillons de nuit.

Le borer blanc Tetramoera schistaceana est un papillon lépidoptère de la famille des Tortricidae. Il fait des ravages dans les cultures de canne à sucre et est très répandu en Indonésie, aux Philippines, en Chine, à Hawaï, à La Réunion, en Malaisie, à Taiwan et à Maurice.

L'insecte fait entre 14 et 18 mm de longueur. Ses ailes antérieures présentent une couleur brun grisâtre et elles sont répandues de plusieurs lignes de bronzage. Les larves peuvent atteindre 25 mm de longueur à leur dernier stade de développement. Elles ont un abdomen blanchâtre pâle et une tête de couleur brun foncé.

Comportement

La ponte des œufs peut se faire isolément ou par petits groupes sur les graines foliaires et sur les feuilles. Les larves qui en sortent se dirigent vers les tiges des jeunes plants et elles y creusent des galeries. Les larves favorisent également l'apparition de tunnels clandestins à la surface des tiges. Elles se nourrissent en outre des feuilles et c'est au sein d'un trou fait sur celles-ci que la nymphose a lieu.

Signes de l'infestation

Suite à l'activité des larves de Tetramoera schistaceana, des marques d'attaque apparaissent sur les feuilles des jeunes pousses qui finissent par se déformer. Les dégâts sont également visibles sur les sommets et sur les nœuds des cannes les plus âgées. Très souvent, les tiges se cassent après l'infestation du ravageur.

Poser une question

Vous n'êtes pas connecté. Vous pouvez quand même poster une question, elle vous sera attribuée si vous décidez de vous connecter ultérieurement.