Les mouches des terreaux

Article publié , mis à jour , dans Mouches.

Les mouches des terreaux sont des ravageurs qui attaquent exclusivement les jeunes plants. Elles causent ainsi des dégâts importants sur les semis, boutures et plants repiqués de plusieurs espèces de végétaux. Ces mouches sont des insectes de la famille des Sciaridés.

La longueur d'une mouche des terreaux est comprise entre 3 et 5 mm. Cet insecte est blanc et transparent et possède une tête noire. Lorsqu'on l'aperçoit, on a l'impression de voir une sorte de moustique aux longues antennes fines et aux pattes longues. La mouche des terreaux produit une larve qui est responsable des plus grands dégâts causés par l'insecte. Celle-ci, longue de 5 mm environ, devient chrysalide dans le sol. Il en sort, 3 jours après, la mouche adulte.

Comportement

La reproduction de la mouche des terreaux se fait continuellement quand les températures sont supérieures à 24°C, pour une durée de vie de 3 à 4 semaines. Suite à l'accouplement, une femelle peut pondre entre 50 et 200 œufs et l'éclosion a lieu en 2 ou 3 jours. Les larves se nourrissent des moisissures et des algues, ainsi que des matières vivantes présentes surs les tiges et les racines des jeunes pousses. Elles s'emploient à creuser des galeries à ces différentes parties.

Dégâts causés

Il y a des dégâts directs lorsque les larves rongent les racines et d'autres parties des plantes. Celles-ci se retrouvent en effet dans l'impossibilité d'absorber l'eau et tous les éléments nutritifs indispensables à leur développement et finissent par mourir. Quant aux dégâts indirects, on se rend compte que des nématodes, des acariens et d'autres ravageurs se développent à la faveur de l'infestation des larves et créent des dommages plus importants.

Facteurs de risque

A l'instar des autres espèces de Sciaridés, les mouches des terreaux aiment particulièrement les milieux chauds et humides. Elles se font ainsi remarquer dans les cultures en serres et peuvent y rester pendant toute l'année.

Lutte contre les mouches des terreaux

Il est conseillé de concentrer les efforts de lutte sur la prévention car les traitements chimiques ne fournissent pas toujours de bons résultats. Ainsi, il est bon de vite enlever la matière organique morte sur la plante et utiliser toujours du compost de bonne qualité. Il existe aussi plusieurs ravageurs à même d'éliminer toutes les mouches de façon très efficace. On peut citer ainsi l'acarien prédateur Hypoaspis miles et le coléoptère prédateur Atheta coriaria, connu pour être extrêmement vorace.

Poser une question

Vous n'êtes pas connecté. Vous pouvez quand même poster une question, elle vous sera attribuée si vous décidez de vous connecter ultérieurement.