La larve de la tipule

Article publié , mis à jour , dans Parasites agricoles.

La larve de la tipule est une larve ravageuse qui dévore les racines des plantes, particulièrement en été, entre mai et août. Elle est produite par la tipule, un insecte surnommé « cousin ». Et même si sa larve est dangereuse, l'insecte est inoffensif pour l'homme et les plantes. La larve de la tipule est très préjudiciable pour les cultures fourragères, potagères, vivrières et même ornementales.

Les tipules forment la famille des Tipulidés et sont des insectes de l'ordre des diptères. On en recense près de 200 espèces dont la plus courante est la tipule potagère ou Tipula oleracea. Les adultes ont l'aspect d'un gros moustique mais ne piquent pas, même si leurs pièces buccales semblent être conformées pour cela. Leurs ailes postérieures sont remplacées par des « balanciers », des structures leur permettant de rester en équilibre, notamment en vol. A ce sujet, il suffit d'endommager un de ces organes pour que le vol de l'insecte soit perturbé. La tipule peut être reconnue par ses gros yeux « ocellés ». Quant à sa larve, elle fait penser à un asticot grisâtre. Elle est longue de 4 cm environ. Elle est surnommée « jaquette-de-cuir » et aussi de « vers étoilé » à cause de la conformation de son extrémité abdominale. La larve de tipule est apode, ne possède pas de pattes et ne s'enroule pas. Elle a une petite tête et n'est quasiment pas visible lorsque l'avant corps se rétracte.

Comportements

C'est en soirée et aux premières heures du matin que l'activité de la tipule est plus dense. L'insecte apparait la plupart du temps entre juillet et septembre, avec une forte émergence en septembre et une possible prolongation en octobre. Il y a deux générations de tipule chaque année. Cet insecte à une durée de vie très brève. Suite à une ponte, on peut compter au minimum 300 œufs. Les larves en sortent et se nourrissent d'humus. Elles ont une grande résistance au froid et n'ont pas véritablement de période d'hivernation.

Dégâts causés par la larve de tipule

Elle s'attaque principalement aux racines des plantes qu'elles infestent. On s'en rend compte par la couleur jaune que présentent les parties atteintes. Il s'en suit le plus souvent une mort de celles-ci en si peu de temps. La larve provoque aussi le dépérissement brutal des jeunes plants et crée aussi des dommages au niveau du collet. Les terres trop fraîches attirent les larves de tipule.

Lutte contre les larves de tipule

Comme les larves aiment les environnements humides, il est conseillé de modérer les arrosages et de faire un bon drainage afin d'éviter l'eau stagnante. La bactérie Steinernema feltiae aime se nourrir de ces larves et peut donc être introduite dans les cultures. Pour protéger les pelouses, il est possible d'étaler en soirée une bâche plastique noire. Une telle protection est surtout la bienvenue après une forte pluie. On peut aussi faire un traitement chimique avec des insecticides. Il faut toutefois savoir que la gamme des produis autorisés est très réduite, certains étant nocifs pour les cultures.

Poser une question

Vous n'êtes pas connecté. Vous pouvez quand même poster une question, elle vous sera attribuée si vous décidez de vous connecter ultérieurement.