Le hanneton des jardins

Article publié , mis à jour , dans Parasites agricoles.

Le hanneton des jardins est un insecte ravageur qui menace les racines de la quasi-totalité des plantes. Les plantes potagères sont toutefois les plus touchées. Le hanneton des jardins est répandu dans toute l'Europe. Il est présent dans les jardins, les lisières de forêt, les haies, les prés et les champs.

Le hanneton des jardins ou Phyllopertha horticola est un petit coléoptère appartenant à la super-famille des Scarabaeoidae. Il fait entre 8,5 à 11 mm de long. Adulte, la bestiole ressemble a un gros scarabée volant. Ses élytres sont brun-roux et chacun est couvert de 6 bandes verticales répandues de points. Le reste du corps du hanneton des jardins est poilu, noir foncé et reflète du vert. Cet insecte a une tête et un thorax finement granuleux. L'insecte engendre des larves dont le développement se fait idéalement au début de l'été. Elles vivent dans la terre et ont la forme de gros vers jaunâtres.

Comportement

C'est en plein jour que les adultes aiment voler et ils le font le plus souvent pour rechercher de la nourriture. Ils sortent de mai à juin et se dirigent la plupart du temps vers les chênes, les rosiers et les noisetiers, des espèces végétales qu'ils apprécient particulièrement. Les larves produites sont dans le sol et se nourrissent des racines des plantes attaquées. Elles se répandent aussi sur le gazon où sur les végétaux à faible enracinement ou qui viennent à peine d'être plantés. Ces larves deviennent chrysalides un an plus tard et il en sort l'insecte adulte.

Effets néfastes

Il faut se méfier plus de la larve car l'insecte adulte ne se nourrit que de la sève des feuilles. Alors que cette larve s'emploie à dévorer les racines des plantes, ce qui entraine le ralentissement de leur croissance. Cela aboutit même à la mort des plantes attaquées.

Lutte contre le hanneton des jardins

Les efforts de lutte sont concentrés sur les larves qu'on peut éliminer manuellement pendant qu'on travaille le sol. Toutes les larves ramassées peuvent être mises de côté. Elles attireront les oiseaux, les taupes et les hérissons qui s'en nourrissent. Il est aussi possible d'introduire, au printemps, sur sa parcelle de terrain le Beauveria brongniartii, un champignon inoffensif aux plantes mais très dangereux pour le hanneton des jardins.

Poser une question

Vous n'êtes pas connecté. Vous pouvez quand même poster une question, elle vous sera attribuée si vous décidez de vous connecter ultérieurement.