Les charançons

Article publié , mis à jour , dans Parasites agricoles.

Les charançons désignent une multitude d'espèces d'insectes qui créent des dégâts considérables dans plusieurs cultures. On en compterait entre 50 000 et 200 000 sur la terre. Les charançons appartiennent à la famille des curculionidés. Et de façon générique, le terme « charançon » est fréquemment utilisé pour parler d'autres insectes de cette famille dont les bruches, les rhynchites, les cigariers et les otiorhynques.

Toutes les espèces de charançon sont des ravageurs de l'ordre des coléoptères. Ces insectes peuvent faire quelques millimètres ou plusieurs centimètres de long. Cela dépend en fait de l'espèce. Le charançon, comme les autres insectes, a 6 pattes et un corps en 3 parties, à savoir la tête, l'abdomen et le thorax. Deux de ses quatre ailes constituent une sorte de coquille protectrice, une disposition qu'on a coutume de voir chez les coléoptères. En plus de ses deux yeux, la tête du charançon possède deux antennes et un rostre qui est une membrane pointue. On peut citer comme exemple de charançon le Sitophilus granarius qui est le charançon du blé, et le Sitophilus oryzae qui est celui du riz.

Comportement

Chaque espèce de charançon cible une plante bien précise et n'attaque que celle-ci. Ainsi, il y en a qui préfèrent les plantes potagères alors que d'autres attaquent les plantes du genre lilas, thuya ou rhododendron. Aussi selon les espèces, le charançon peut se contenter du pollen et du nectar des fleurs ou se nourrir des feuilles, racines et bourgeons. Avec ses mandibules, l'insecte creuse des trous dans les principaux organes des plantes (feuilles, fruits, tiges) et pond ses œufs. Des larves en sortent et se développent dans la plante. Ces larves s'enfoncent ensuite dans la terre et passe au stade de nymphe qui peut s'étendre sur plusieurs années. A l'âge adulte, le charançon sort et reprend le processus.

Effets nuisibles

En se nourrissant des organes de leur plante hôte, le charançon peut provoquer la mort de celle-ci. Aussi, des maladies fongiques peuvent être développées sur les végétaux attaqués.

Lutte contre le charançon

Il n'est pas facile de se débarrasser des charançons lorsqu'ils attaquent en grand nombre. Et, on est parfois obligé de faire appel à des exterminateurs professionnels pour qu'ils les fassent tous disparaitre. Pour prévenir les attaques de charançon, il faut de temps en temps vérifier toutes les parties des plantes car ils sont visibles à l'œil nu. Il est possible de secouer le feuillage afin qu'ils puissent tomber par terre. Après, il suffit de les récupérer et de les éliminer. Les attaques de charançon peuvent être limitées si les arrosages et les opérations de binage sont fréquents. Une présence d'iris à côté des plantes permet de faire fuir ces ravageurs.

Poser une question

Vous n'êtes pas connecté. Vous pouvez quand même poster une question, elle vous sera attribuée si vous décidez de vous connecter ultérieurement.