Les acariens

Article publié , mis à jour , dans Parasites agricoles.

Les acariens sont de minuscules insectes presqu'invisibles qui existent en de milliers d'espèces. On en compte en effet près de 50 000 et il y aurait d'autres espèces pas encore identifiées. Même si ces parasites sont plus connus pour leur habitude à sucer le sang des animaux et à faire bien de tort aux hommes, ils représentent aussi une véritable menace pour les plantes. Le tilleul, l'érable et le prunier sont des exemples d'arbres sur lesquels on remarque couramment des attaques d'acariens.

Leur taille est très petite et d'autres sont microscopiques, ne mesurant que quelques micromètres. Les acariens les plus grands ne font pas plus de 2 cm. Le corps des acariens est très compact. Cela est dû à la fusion du prosome et de l'opisthosome – l'abdomen – qui forme ainsi une masse unique et une disparition presque totale de traces de segmentation. Toutes les régions du corps des acariens sont donc fusionnées, ce qui leur confère une morphologie unique. On aperçoit de chaque côté du corps un stigmate qui joue le rôle d'orifice respiratoire. Les tiques, le sarcopte, les aoûtats et le varroa sont des espèces d'acarien assez répandues. Les arbres fruitiers, la vigne en particulier, sont attaqués fréquemment par Panonychus ulmi ou acarien rouge des pomacées. L'ériniose de la vigne est le fait de l'acarien Eriophyes vitis.

Comportement

La plupart des acariens vit librement dans l'eau ou dans le sol. Ils entretiennent une variété de relations avec les animaux et les végétaux, des rapports allant de la phorésie à l'endoparasitisme. Les acariens sont des ovipares. Ils sont d'abord des œufs, avant de devenir des larves, puis des nymphes et enfin des adultes.

Impact négatif des acariens sur les plantes

Les acariens colonisent l'intérieur des feuilles des plantes attaquées et sucent la sève. Il s'en suit un dessèchement et une décoloration de ces feuilles, ce qui a pour conséquence de ralentir la croissance de la plante. La récolte peut en être affectée avec des produits de mauvaise qualité et pas en quantité.

Lutte contre les acariens

On peut prévenir les attaques d'acariens en faisant un bon arrosage des plantes. Les acariens n'aimant pas l'humidité ne traineront pas longtemps dans les environs. Un paillage au pied des plantes peut permettre aussi de les éloigner. Lorsqu'on est en face d'une invasion d'acariens, il faut utiliser un acaricide pour les éliminer et pas un insecticide. En culture biologique, le prédateur Phytoseiulus persimilis peut être introduire dans les champs. Celui-ci apprécie particulièrement ces insectes.

Poser une question

Vous n'êtes pas connecté. Vous pouvez quand même poster une question, elle vous sera attribuée si vous décidez de vous connecter ultérieurement.