Les Vers du framboisier

Article publié , mis à jour , dans Maladies du framboisier, Framboisier.

Le ver du framboisier est la larve d'un petit coléoptÚre dénommé Byturus tomentosusqui rend les framboises impropres à la consommation. Mais cette plante n'est pas la seule infectée par ce ravageur car d'autres espÚces végétales subissent ses attaques.

Cette larve est allongĂ©e et fait 8 mm environ de long. Elle a une couleur blanc crĂšme sur laquelle on voit une bande foncĂ©e sur chaque anneau dorsal. Le ver du framboisier peut ĂȘtre reconnu par sa tĂȘte de couleur brun.

Comportement

Juste avant la floraison des framboisiers, en avril-mai, les premiers vols du colĂ©optĂšre adulte dĂ©marrent. Ils s'accouplent Ă  la mi-mai et les femelles pondent des Ɠufs dans les fleurs du framboisier ou sur les jeunes fruits. A ce sujet, une femelle peut pondre jusqu'Ă  120 Ɠufs, Ă  raison de 2 ou 3 chaque jour. Il faut 8 jours pour que ces Ɠufs deviennent des larves. AprĂšs Ă©closion, ces larves commencent par ronger la base des organes floraux et creusent des galeries dans les fruits. Elles s'enfoncent dans ceux-ci et les vident de leur contenu. Le ver du framboisier ne se contente pas d'un seul fruit et peut visiter patiemment tout l'arbre. AprĂšs 5 ou 6 semaines lorsque les framboises sont mĂ»res, les larves se laissent tomber par terre et s'enfoncent dans le sol Ă  une profondeur de 2 ou 10 cm. Elles y confectionnent un cocon, s'y mĂ©tamorphosent et attendre la fin de l'hiver.

Dégùts causés

On constate que le haut du fruit, Ă  proximitĂ© du pĂ©doncule, est dessĂ©chĂ© et prend un aspect brun grisĂątre. Les fruits mĂ»rs peuvent ĂȘtre dĂ©formĂ©s et avoir l'air trĂšs durs. Par l'infestation du ver du framboisier, la plante peut ĂȘtre affectĂ©e par divers pathologies comme le botrytis. Les dĂ©gĂąts sont plus importants lorsque la culture concerne des variĂ©tĂ©s remontantes.

Lutte

Pour prĂ©venir les attaques de ce ravageur, de l'infusion de tanaisie peut ĂȘtre pulvĂ©risĂ©e aprĂšs le dĂ©bourrement. Cela permettra d'Ă©loigner les adultes. Le mĂȘme effet peut ĂȘtre obtenu avec de l'ail en purin. Comme l'adulte est guidĂ© par des signaux olfactifs, les piĂšges Ă  phĂ©romones peuvent les empĂȘcher de nuire. Il est recommandĂ© aussi de mettre un grand rĂ©cipient au pied des arbres et frapper sur les tiges des arbres afin de faire tomber les adultes. Si on constate ainsi une forte attaque, un traitement Ă  base de rotĂ©none ou de pyrĂšthre peut ĂȘtre fait. Toutefois, les applications doivent ĂȘtre faites le soir.

Poser une question

Vous n'ĂȘtes pas connectĂ©. Vous pouvez quand mĂȘme poster une question, elle vous sera attribuĂ©e si vous dĂ©cidez de vous connecter ultĂ©rieurement.