Le dessèchement des tiges du framboisier

Article publié , mis à jour , dans Maladies du framboisier, Framboisier.

Le dessèchement des tiges du framboisier est une maladie cryptogamique qui affecte le framboisier. Elle apparaît le plus souvent en été et en automne et touche particulièrement les tiges et les jeunes pousses.

Agent pathogène

Cette pathologie est engendrée par un champignon appelé Leptosphaeria coniothyrium. Celui-ci a tendance à se propager par l'eau et l'air et profite des blessures pour contaminer le framboisier. Le champignon hiverne sur les déchets de la plante, laissés dans le sol.

Symptômes

On constate en été un dessèchement au niveau de l'extrémité des tiges de la plante atteinte. A leur base, il se produit un brunissement et une possible apparition de fente. Il y a des fois où les tiges se rompent juste au-dessus du sol. On remarque en outre sur les parties desséchées des pustules noires très fines qui libèrent les spores de l'agent pathogène.

Lutte

Toutes les tiges atteintes doivent être rabattues et coupées à la base. Et juste après, il est recommandé de pulvériser de la bouillie bordelaise. Le traitement peut aussi se faire avec un fongicide cuprique.

Pour prévenir la maladie, il est bon de tailler convenablement les framboisiers et recouvrir toutes les blessures accidentelles avec du mastic. Il faut aussi les protéger contre les situations pouvant engendrer des plaies comme le gel, les attaques des araignées jaunes et celles de plusieurs autres ravageurs. Le choix de framboisiers résistants à cette pathologie - comme la variété Malling Promise -, est aussi une possibilité de lutte.

Poser une question

Vous n'êtes pas connecté. Vous pouvez quand même poster une question, elle vous sera attribuée si vous décidez de vous connecter ultérieurement.