La chlorose

Article publié , mis à jour , dans Maladies de plantes.

La chlorose est une maladie qui se manifeste par une décoloration plus ou moins prononcée des feuilles. Elle est très fréquente dans les jardins et est la résultante d'un manque de chlorophylle dans les feuilles du fait d'un déficit du mécanisme de la photosynthèse. Ce déficit est dû à une carence dans le sol.

Principales carences Ă  la base de la chlorose

La manifestation de la chlorose sur une plante fait suite à une carence dans le sol de culture de ladite plante. Il peut ainsi avoir une insuffisance en fer, en magnésium, en azote, en manganèse ou en zinc, des éléments nécessaires à la synthèse de la chlorophylle. Cela dit, c'est lorsqu'un de ces éléments est absent dans le sol que les symptômes de la chlorose apparaissent. Dans ce cas, on parle de « carence vraie ». Certaines situations peuvent entrainer la disparition de ces éléments dans le sol. Il est ainsi question de carence induite par la qualité du sol. C'est le cas par exemple d'un pH qui ne convient pas à la plante cultivée, d'un taux de calcaire inapproprié, d'une mauvaise aération du sol ou d'un drainage insuffisant. Dans le dernier cas, les racines se noient et sont dans l'incapacité d'absorber les minéraux. Il y a des situations où la carence est d'ordre physiologique. C'est le cas lorsque des herbicides sont utilisés contre les adventices et qu'ils affectent les bonnes plantes ou quand un compactage excessif dans les pots de culture endommage les racines. Il est bon de savoir que la chlorose se manifeste le plus souvent lorsque la carence est particulièrement relative à un manque de fer ou de magnésium dans le sol.

SymptĂ´mes

Le signe principal d'une chlorose est la décoloration des feuilles. S'il s'agit particulièrement d'un déficit en fer, les feuilles prennent une coloration qui part du vert pâle au blanc jaunâtre selon la gravité. On constate que les nervures principales demeurent vertes pendant que le limbe foliaire est décoloré de façon uniforme. Les symptômes se signalent pendant la végétation, d'abord sur les plus jeunes feuilles. Néanmoins, les plus vielles peuvent être affectées en premier lieu, notamment quand il s'agit d'une carence en azote ou en potassium. Il n'est pas rare de voir la décoloration s'estompée au moment de la chaleur saisonnière. Dans certaines cultures comme celle de la vigne, on constate un jaunissement et même un blanchiment du limbe, puis un dessèchement entre les nervures qui peut aboutir à une nécrose totale de la feuille.

Moyens de lutte

Pour traiter un cas de chlorose, il est nécessaire de connaître au préalable la cause de la carence. Il est donc primordial de faire une analyse du sol afin d'identifier la ou toutes les carences. En cas d'insuffisance en fer, qui est un cas courant, il faut appliquer du fer chélaté. Il s'agit d'un fer assimilable au niveau des racines ou par voie foliaire. A ce sujet, il est bon de savoir que les applications foliaires corrigent le problème pendant un moment et ne traitent que les feuilles visibles. Il est donc conseillé de renouveler les applications pour que les nouvelles feuilles soient prises en compte et que le feuillage reste vert en permanence. Si le pH du sol ne correspond pas à la plante, un traitement avec du soufre peut permettre d'y remédier. Il y a des cas où la carence du sol est due à un manque de manganèse, déficit engendré par un excès de fer ou de potassium. Les éléments en trop bloquent ainsi l'assimilation du manganèse. Dans un tel contexte, il faut faire usage d'un engrais polyvalent et non ferreux, et faire des changements d'eau afin de réduire les minéraux en excès.

Poser une question

Vous n'êtes pas connecté. Vous pouvez quand même poster une question, elle vous sera attribuée si vous décidez de vous connecter ultérieurement.