AGRONEO

Cuire des panais à l'eau

Article publié , mis à jour . Par et .

Le panais est un légume racine qui a une forme semblable à celle de la carotte. Doté d'une couleur ivoire et d'une chair jaunâtre, il se distingue par sa teneur en vitamines (B9, B6, C, E) et en sels minéraux (magnésium, phosphore, potassium). Le panais est un légume nutritif qui constitue également une vraie richesse gustative. Son goût légèrement sucré est très surprenant lorsqu'il est dégusté cuit à l'eau. Ce mode de cuisson confère au panais une saveur douce et fruitée qui charme de nombreuses papilles. Cette saveur naturelle transparait après un temps de cuisson estimé généralement à environ une dizaine de minute dans une eau bouillante.

Comment choisir les panais ?

Les panais mous, d'une couleur jaune foncée, marqués par des taches ainsi que les gros spécimens, sont ne sont pas indiqués pour la cuisson à l'eau. Généralement, les taches brunes qui apparaissent sur la peau, sont des indices de pourriture. Les plus gros sont souvent fibreux et ont, parfois, un gout amer. Les légumes racines, desséchés, flétris, abîmés et racornis ou de forme irrégulière, sont à éviter.

Il convient d'opter pour les légumes fermes et denses, caractérisés par une petite taille ou une grosseur moyenne. Ils sont plus tendres et moins fibreux. Les bons panais sont frais avec pour traits spécifiques, une surface lisse et d'un beau blanc crème. Les indicateurs de cette fraicheur sont, également, la beauté et le coloris vert des fanes.

Comment préparer les panais ?

Avant la cuisson des panais, les extrémités doivent être coupées en taillant l'extrémité la plus mince sur environ 3 à 4 cm et l'autre sur 1 cm environ. Par ailleurs, ces légumes racines doivent être débarrassés du sable ou des particules de poussière. Pour ce faire, il convient de les laver soigneusement à grande eau sous le robinet et de les rincer de façon méticuleuse. L'épluchage n'est pas obligatoire, seules les parties impropres à la consommation ou les parties cirées doivent être pelées.

Les panais sont dotés d'une mince pelure qui s'enlève aisément après la cuisson. Bien avant, il suffit simplement de les frotter sous l'eau avec une brosse à légumes. Assez dure et fibreuse, la partie centrale de la grosse extrémité, doit être supprimée. A ce stade, les panais peuvent être coupés en plusieurs morceaux ou laissés entiers en fonction de leur forme.

La cuisson du panais à l'eau

La cuisson à l'eau est un procédé facile et simple pour déguster de façon savoureuse des panais cuits. Pour les faire bouillir convenablement, le matériel, habituellement, utilisé est une casserole. Cet ustensile de cuisine est, ensuite, rempli d'eau portée à ébullition. Les panais sont plongés dans cette casserole lorsque l'eau commence à frémir. Cette eau bouillante peut être salée selon les convenances. Il est nécessaire de les cuire pendant 10 minutes dans cette eau bouillante. La saveur de ce légume racine est douce lorsqu'il est cuit de telle sorte qu'il devienne tendre. Il est, donc, important de ne pas trop cuire ce légume qui ressemble à une carotte blanche. La sur-cuisson peut altérer cette douce saveur.

Bien cuit, le panais constitue un délicieux légume qui peut agréablement accompagner les viandes, les poissons, les volailles.

Svp, notez l'article
Directeur de publication: Laurent PAGE, email:laurent@page.live, téléphone:+262 262 92 66 38, site:

Poser une question

Vous pouvez poser une question de façon anonyme. Si vous décidez de vous connecter ultérieurement cette question vous sera attribuée automatiquement.