AGRONEO

Pepino

Article publié , mis à jour . Par et .

Originaire de l'Amérique du sud, le pepino ou Solanum Muricatum est une plante vivace de la famille des Solanacées. En plus de son lieu d'origine, sa culture est répandue en Australie, aux Îles Canaries et en Nouvelle-Zélande. Appelé aussi Morelle de Wallis ou poire melon, le pepino a, ces dernières années, une bonne popularité parmi les fruitiers exotiques.

C'est un fruit plus ou moins arrondi avec une taille variable et une forme qui fait souvent penser à un petit melon. Sa peau est fine et de couleur crème et on y aperçoit des striures violacées. Lorsque le pepino est à maturité, il est bien juteux et a une texture similaire à celle du melon. Son goût est une sorte de combinaison de saveur de melon d'eau et de concombre sucré. Il faut savoir que le pepino est comestible uniquement à maturité et que seul le fruit peut être consommé. Les autres parties de la plante sont toxiques. Le pepino pousse sur un petit arbuste de 2 m de haut qui a les allures d'une vigne à tomates.

Consommation du pepino

Le pepino peut se manger cru en salade après le retrait de sa peau. Il est aussi possible de le presser afin de récupérer son jus pour une utilisation en cuisine dans des recettes salées. Le fruit peut aussi être cuit et transformer en légume pour ensuite servir d'accompagnement à des plats de poisson ou de viande. Le pepino permet également de faire des sorbets.

Culture du pepino

La culture du pepino ne peut être une réussite si le sol utilisé n'est pas riche et bien drainé. Il serait aussi bénéfique que ce sol soit légèrement neutre ou acide. En cas de culture en pot, il faudrait que l'apport en nutriment soit fréquent. Cette plante craint le gel.

Modes de culture du pepino

La culture du pepino est possible par semis. Et compte tenu du fait que le pepino ne supporte pas le gel, il est préférable de faire les semis en pot ou sous serre dans les régions où les températures sont très basses. Il est nécessaire de mettre en place des tuteurs autour du pied de la plante afin d'éviter que les branches plient sous le poids des fruits. Le pepino peut aussi être reproduit par bouturage, un mode de culture qui est d'ailleurs très facile à pratiquer dans le cadre de la production de ce fruit.

Entretien de la culture du pepino

Les arrosages au pied de la plante doivent être abondants et réguliers surtout pendant l'été. L'objectif est de faire en sorte que la terre de culture reste fraiche en permanence. Et pour éviter que les fruits s'abîment ou pourrissent, il faut par tous les moyens éviter qu'ils touchent le sol.

Les ennemis du pepino

La plante craint particulièrement les mouches blanches qui se signalent le plus souvent lorsque la culture se déroule en serre ou sous une véranda. En outre, on constate les attaques des limaces, des pucerons, des araignées rouges et des aleurodes qui rendent les fruits de mauvaise qualité, à défaut de constater une dévastation des plants.

Récolte et conservation du pepino

Il faut attendre que le pepino soit à pleine maturité avant de le cueillir. Toutefois, la récolte peut se faire avant cette maturité. Dans ce cas, le fruit doit être conservé dans un endroit frappé par la lumière. Petit à petit, le pepino sera bien mûr et prêt à la consommation. Le réfrigérateur est à éviter dans cette conservation.

Svp, notez l'article
Directeur de publication: Laurent PAGE, email:laurent@page.live, téléphone:+262 262 92 66 38, site:

Poser une question

Vous pouvez poser une question de façon anonyme sans avoir à vous connecter.
Si vous décidez de vous connecter ultérieurement cette question vous sera attribuée automatiquement.
En posant votre question vous nous aidez à améliorer notre site.