AGRONEO

Cuire le gombo à l'eau

Article publié , mis à jour . Par et .

Le gombo est généralement cuit à l'eau. C'est même un préalable lorsqu'on souhaite utiliser ce légume pour faire une sauce. Il est toutefois nécessaire de respecter un certain temps de cuisson dans le cadre de ce processus culinaire pour éviter que le gombo n'absorbe trop d'eau et ne se transforme en pâte. Noté 3.5 sur 5 avec 2 votes

Egalement appelé « okra », le gombo peut être cuit à l'eau, un mode de cuisson relativement simple à réaliser.

Choix du gombo

Les gombos présentant des taches noires sont de mauvaise qualité. Il faut donc les éviter ainsi que ceux qui se montrent durs lorsqu'on exerce une pression avec les doigts. Généralement dans ce cas, l'intérieur du légume est sec et donc difficile à cuire.

Si on veut réaliser une cuisson à l'eau de gombos de bonne qualité, il est recommandé de choisir les spécimens tendres avec une couleur unie. Et si on envisage cuire le gombo à l'eau dans le but de réaliser une sauce gluante, il faut éviter les variétés filandreuses.

Préparation

La préparation des gombos est simple à faire. Il faut se servir d'un couteau pour couper le chapeau du légume ainsi que sa terminaison. Pour la cuisson à l'eau, il est possible de découper les gombos en plusieurs petits morceaux si l'utilisation prévue après l'impose. C'est de cette façon qu'on procède lorsqu'on souhaite élaborer une sauce africaine très gluante. Mais de façon classique on laisse le légume tel qu'il est.

Il est conseillé de frotter légèrement le gombo avec du papier absorbant ou une brosse à légume du fait de sa peau duveteuse. Après, il faut le laver à l'eau froide.

Cuisson

Il faut placer au feu une casserole contenant de l'eau. On attend que l'ébullition soit effective avant d'y ajouter les gombos. On peut mettre un peu de sel en vue de les assaisonner. Pour préserver le goût naturel du gombo, il est conseillé d'éviter les casseroles en fer ou en cuivre.

Les gombos sont cuits 15 minutes après le début du frémissement de l'eau. Une fois cuit, le légume devient très tendre. On remarque chez certaines variétés que les graines qui se trouvent au sein du gombo apparaissent dans l'eau quand la cuisson est effective.

Lorsque les gombos sont cuits, il faut aussitôt mettre fin au processus pour éviter que le légume absorbe trop d'eau et devienne pâteuse.

Utilisation

Les gombos cuits à l'eau sont généralement utilisés pour réaliser une sauce africaine. A ce propos, il existe la sauce gombo typique qu'on élabore après avoir écrasé le légume. Pour cette opération, on peut le passer au mixeur ou l'écraser manuellement dans un mortier ou sur une pierre.

Par ailleurs, le gombo cuit à l'eau peut être ajouté entier à la fin de cuisson d'autres sauces comme la sauce aubergine ou la sauce tomate. L'intégration du légume dans lesdites sauces vise à leur donner un peu plus de teneur et de gluant. Pendant la consommation, il revient à chacun d'écraser le gombo pour profiter de son caractère collant.

Svp, notez l'article
3.5 2
Directeur de publication: Laurent PAGE, email:laurent@page.live, téléphone:+262 262 92 66 38, site:

Poser une question

Vous pouvez poser une question de façon anonyme sans avoir à vous connecter.
Si vous décidez de vous connecter ultérieurement cette question vous sera attribuée automatiquement.
En posant votre question vous nous aidez à améliorer notre site.

Questions