AGRONEO

Cornichons

Article publié , mis à jour . Par et .

Cultivé pour son fruit généralement récolté avant maturité, le cornichon, scientifiquement appelé Cucumis sativus, est une plante herbacée de la famille des Cucurbitacées, dont la consommation se fait le plus souvent sous forme de condiment. Les femelles de la plante engendrent un fruit charnu et allongé parfois recouvert de petites épines et dont il est généralement question à l'évocation du terme cornichon. La plante, de laquelle des fleurs jaunes unisexuées sont issues, est originaire de l'Inde.

Variétés

Les variétés de cornichons sont très nombreuses et peuvent se regrouper en trois grandes catégories :

  • Les cornichons Verts petits de Paris : Dans ce groupe, on trouve des cornichons épineux et fins. Ils présentent un vert clair et sont particulièrement croquants.
  • Les cornichons Verts de Massy : Ce type de cornichons est assez épineux et très vert.
  • Les cornichons Verts fins de Meaux : Ils sont plus longs que les autres et plus aqueux. On les remarque aussi par leur couleur vert très foncée.

Culture

La culture des cornichons peut se faire en godet à chaud ou en pleine terre. Les plants doivent être plantés à 60 cm de distance les uns des autres et enfouis à 1 cm de profondeur. Concernant les semis en pleine terre, on peut utiliser 5 à 6 graines à disposer dans des poquets. Pour une culture de bonne qualité, il est conseillé de pincer la plante dès qu'elle est bien installée. Il est nécessaire d'arroser régulièrement le cornichon afin qu'il ne soit pas amer. A ce niveau, il faut privilégier les arrosages au goutte-à-goutte.

Conditions de culture

Pour que la culture du cornichon se déroule bien, il faut faire la plantation à une température supérieure à 10°C. L'exposition au soleil doit être au point afin que la plante évolue correctement. Au niveau du sol, il est bon qu'il soit très riche en terreau ou bien fumé. Les terres argilo-siliceuses sont également propices à la culture des cornichons.

Maladies

Comme le melon et la citrouille, les cornichons sont attaqués par plusieurs maladies. C'est le cas du chancre qui se manifeste plus au niveau de la tige principale et des rameaux. Aussi lorsqu'une teinte grise est visible sur les feuilles, cela signifie que la plante a été attaquée par l'oïdium. Et il s'agit de la nuile si on remarque des tâches brunâtres sur les fruits.

Récolte

C'est généralement de juin à août, et ce jusqu'en octobre, qu'a lieu la récolte des cornichons. Le plus important est de savoir que celle-ci peut démarrer en moyenne deux mois et demi après les semis. Selon les variétés, on récolte le cornichon lorsqu'il est plus ou moins gros. Mais la plupart du temps, on se fie à la taille du légume qui doit mesurer au moins 5 cm au moment de la cueillette.

Consommation

Le goût du cornichon s'apprécie mieux lorsqu'il est confit au vinaigre ou en crudités. Il donne également de la saveur et du caractère à de la salade parisienne. Le cornichon permet en outre de réaliser plusieurs autres recettes culinaires dont des plats de viandes froides ou des plats de poissons fumés.

Conservation

La meilleure façon de conserver les cornichons est de les dégorger et de les mettre dans du vinaigre. De l'oignon grelot, des herbes aromatiques et de l'ail peuvent être ajoutés afin que cette conservation soit une réussite. En outre, les cornichons se conservent mieux après avoir été lacto-fermentés à partir de recettes de sel et d'eau.

Svp, notez l'article
Directeur de publication: Laurent PAGE, email:laurent@page.live, téléphone:+262 262 92 66 38, site:

Poser une question

Vous pouvez poser une question de façon anonyme. Si vous décidez de vous connecter ultérieurement cette question vous sera attribuée automatiquement.