AGRONEO

Chou-fleur

Article publié , mis à jour . Par et .

Le chou-fleur est l'un des légumes issus de la famille des [brocoli, le chou de Bruxelles, le chou frisé et le chou commun. Il s'agit d'une plante annuelle dont la propagation est assurée par graines. La plante est cultivée pour son méristème floral charnu et hypertrophié, qui est consommé comme légume. Le méristème du chou-fleur est très semblable à celui du brocoli, à la différence près que celui du brocoli porte des fleurs.

Variétés

Les cultivars de ce légume sont regroupés en 4 principaux groupes :

  • Les variétés asiatiques : ce sont des variétés tropicales originaires de la Chine et de l'Inde. Ce groupe comporte d'anciennes variétés telles que la Patna précoce et le Benneras précoce.
  • Les variétés italiennes : elles ont des apparences diverses. Cette catégorie regroupe des variétés annuelles et des variétés bisannuelles. Les variétés italiennes sont les ancêtres des autres variétés. Ce groupe comprend le Romanesco blanc, des cultivars jaunes, verts, bruns et violets.
  • Les variétés bisannuelles de l'Europe du Nord-Ouest : En Europe ces variétés sont récoltées durant l'hiver et au début du printemps. Ce type inclut des variétés anciennes comme le Roscoff et l'Angers.
  • Les variétés annuelles de l'Europe septentrionale : ces variétés sont cultivées pour être récoltées en été et en automne.

Le chou-fleur peut avoir différentes couleurs. La couleur blanche est la plus commune. Il est cependant courant de rencontrer des variétés orange, violettes et vertes. Les variétés oranges ont une teneur très élevées en vitamine A.

Culture

La culture du chou-fleur est aisée. Cependant, le chou-fleur ne produit pas en cas de températures élevées. La plupart des variétés requièrent deux mois de fraîches températures pour produire. D'autres n'ont besoin que de 48 jours, tandis que les plus tardives mettent 95 jours pour parvenir à la maturité.

Semis

A l'instar de la plupart des Brassicacées, le chou-fleur préfère les sols riches en azote et en potassium. Ces sols doivent également être riches en matière organique et avoir une capacité de rétention en eau très élevée. Dans les climats chauds, le semis se fera à l'automne ou à fin de l'hiver. Dans les régions froides, le chou-fleur réussit mieux comme culture d'automne. La culture passe par une pépinière.

Pépinière

Afin d'éviter de perturber les racines, la pépinière sera faite en intérieur dans des pots en papier ou sur de la tourbe, 4 à 6 semaines avant le dégel. La profondeur de semis sera de 1 cm. Il faudra arroser régulièrement tout en évitant d'engorger le sol. Un chauffage d'appoint peut être nécessaire afin de maintenir la température de la pièce à 20 °C.

Repiquage

Les plants devront passer par une période d'acclimatation avant d'être transplantés dans le jardin. A cet effet, les plants seront repiqués en ligne à des distances comprises entre 40 et 60 cm. De petites cuvettes seront aménagées autour de chaque pied pour retenir l'eau. Afin de réduire les dégâts d'insectes sur les jeunes plants, le lit de semis pourra être recouvert d'une toile.

Entretiens des plants

On apportera 2 cm d'eau par semaine. Un binage de 10 à 15 cm de profondeur sera effectué afin d'aérer le sol. Le chou a besoin d'un sol constamment humide afin de produire des têtes tendres et charnues. Les périodes de sécheresses devront être, à tout prix évités, car elles nuisent gravement à la qualité de la production. On recouvrira le sol d'une couche de compost pour préserver l'humidité du sol et pour l'empêcher de refroidir.

Blanchiment

Lorsque les têtes atteignent la taille d'un œuf, il faudra les blanchir en les protégeant de la lumière du soleil. Cette opération permettra d'éviter que les têtes jaunissent, brunissent ou deviennent amères. Le blanchiment devra intervenir dans un après-midi ensoleillé où les têtes sont totalement sèches. En effet l'humidité risque d'entraîner leur pourriture. A cet effet, les feuilles basales sont repliées vers le haut et maintenue à l'aide d'un film plastique.

Ennemis de la culture

Le chou-fleur est attaqué par divers ravageurs dont les aphides, les pucerons, les altises, la mouche du chou, des chenilles etc. Cependant les cultures de printemps sont plus attaquées que les cultures d'automne.

Récolte

La taille à la maturité des choux-fleurs varie entre 15 et 30 cm. La récolte devra intervenir lorsque les bourgeons sont encore fermés. Il faudra trancher les bourgeons avec un couteau aiguisé juste en dessous de la tête. On gardera quelques feuilles pour protéger le produit lors du transport.

Consommation

Le chou-fleur peut être consommé bouilli, rôti, cuit à la vapeur ou cru. La cuisson à la vapeur et au four à micro-ondes préservent mieux les composés anti cancers que renferme le chou-fleur. Le chou-fleur est pauvre en lipides et en glucides. Il est cependant très riche en fibres alimentaires, en eau, en acide folique et en vitamine C. Le chou-fleur, comme la plupart des légumes de la famille du chou, contient un grand nombre de substances ayant des effets bénéfiques sur la santé humaine. Au nombre de ces composés, nous retrouvons :

  • Le sulforaphane, un composé qui est libéré lorsque le chou est mâché ou haché. Ce composé a des effets protecteurs contre le cancer.
  • Des glucosinolates ;
  • Des caroténoïdes ;
  • L'indol-3-carbinol, un composé qui booste la réparation de l'ADN et qui agit comme un antagoniste de l'œstrogène. L'indol-3-carbinol freine la progression des cancers.
Svp, notez l'article
Directeur de publication: Laurent PAGE, email:laurent@page.live, téléphone:+262 262 92 66 38, site:

Poser une question

Vous pouvez poser une question de façon anonyme. Si vous décidez de vous connecter ultérieurement cette question vous sera attribuée automatiquement.

Questions