AGRONEO

Gratin de bettes

Article publié , mis à jour . Par et .

Même si ce n'est pas très courant, les feuilles et les côtes ou cardes des bettes sont utilisées en cuisine et permettent de réaliser de belles recettes. Pour ceux qui n'ont pas encore intégré cette plante potagère dans leurs habitudes culinaires, ils peuvent l'essayer en préparant ce délicieux gratin de bettes.

Ingrédients pour 4 à 6 personnes

  • 1 kg de bettes crues
  • 1 demi-litre de béchamel
  • 2 jaunes d'œufs
  • De la muscade ou 4 épices
  • 20 g de beurre
  • Du sel
  • Du poivre
  • Du fromage en option

Préparation (en 30 minutes)

Laver les bettes et les éplucher. Les côtes sont à blanchir dans une eau bouillante salée pendant 5 minutes.

Rafraîchir rapidement et égoutter.

Ciseler les feuilles de bettes en chiffonnade.

Prendre le beurre et le chauffer dans une casserole. Les feuilles ciselées de bettes doivent être ajoutées.

Faire un bon mélange, ajouter du sel et du poivre.

Utiliser une feuille de papier sulfurisé découpée pour couvrir. Une cheminée doit être ouverte dans cette feuille.

Laisser étuver pendant 10 minutes à feu très doux. Il faudrait que les feuilles de bettes soient fondantes après la cuisson qui se fait dans leur propre eau de végétation. L'objectif est aussi de parvenir à conserver le maximum d'arômes. Il faut penser à récupérer un peu de cette eau de végétation.

Mettre un bouquet de verts au fond d'une cassolette ou d'un plat à œufs et disposer les côtes en dôme.
Prendre l'eau de végétation récupérée pendant la cuisson et la renverser dans la sauce béchamel. Mélanger l'ensemble puis ajouter 2 jaunes d'œufs. Napper avec vigueur et saupoudrer de gruyère ou de comté râpé afin d'obtenir un gratin rapide.

Régler le four à 170-180°C et y placer pour finir la préparation pendant une quinzaine de minutes.

Conseils de préparation

Pour cette recette, on a besoin à la fois des feuilles et des côtes de bette. L'opération d'épluchage doit ainsi se faire avec une certaine expertise afin de réussir à les récupérer en toute aisance. On se sert d'un couteau pour séparer le vert – c'est-à-dire les feuilles – des côtes et il est bon de ne pas mélanger les deux éléments. Il faut ensuite éliminer les plus grosses nervures, comme c'est le cas avec les épinards. Il reste maintenant à traiter les côtes. Celles-ci doivent être coupées en 2, dans le sens de la longueur, de sorte à éviter les creux et les bosses. Lorsqu'on aura fini de récupérer les feuilles et les côtes des bettes, il faut les rincer dans l'eau fraîche et les éponger. Pour la recette, il est nécessaire de tailler les côtes en bâtonnets réguliers. Les arômes ajoutés dans la recette doivent être discrets et ne devraient pas cacher la fadeur des côtes. Les verts des bettes sont chargés de combler cette fadeur par leur bonne saveur, pendant qu'on se contente de la texture agréable des côtes en bouche.

Présentation

Le saupoudrage de gruyère ou de comté râpé est une option prévue pour ceux qui aiment le fromage. On obtient au final une recette bien crémeuse du fait de l'ajout du mélange de sauce béchamel et de jaunes d'œufs.

Svp, notez l'article
Directeur de publication: Laurent PAGE, email:laurent@page.live, téléphone:+262 262 92 66 38, site:

Poser une question

Vous pouvez poser une question de façon anonyme sans avoir à vous connecter.
Si vous décidez de vous connecter ultérieurement cette question vous sera attribuée automatiquement.
En posant votre question vous nous aidez à améliorer notre site.