AGRONEO

Gratin dauphinois

Article publié , mis à jour . Par et .

Les amateurs de cuisine peuvent se permettre de cuisiner à tout moment un gratin dauphinois. Mais il serait plus intéressant qu'ils innovent en concevant cette recette autrement. Celle proposée ici sort des sentiers battus car la pomme de terre n'est pas précuite à l'eau et on n'ajoute pas non plus de gruyère, ni d'œufs. Ces absences n'enlèvent cependant rien à la saveur de ce gratin dauphinois qui peut se concevoir de deux manières.

Ingrédients

  • Des pommes de terre
  • De la crème
  • Du lait
  • De la muscade
  • Du beurre
  • Du sel
  • Du poivre
  • De l'ail

Préparation (en 90 min)

Premier procédé : départ à sec

Éplucher les pommes de terre, les laver et les tailler en tranches régulières de 3 mm d'épaisseur.

Ranger les tranches dans un plat à gratin beurré et assaisonner de sel, d'ail écrasé, de muscade et de poivre entre chaque tranche.

Couvrir avec un papier aluminium excessivement beurré.

Cuire pendant une heure dans un four réglé à 160°C. Il est bon de vérifier de temps en temps la cuisson afin de savoir si les pommes de terre sont cuites. Pour cela, on pique légèrement la chair. Il ne faut pas que celle-ci soit en purée.

Retirer le papier aluminium, enduire de crème et poursuivre la cuisson au four à la même température. On obtient à la fin un léger et somptueux gratin de surface.

Deuxième procédé : départ cuit au lait

Utiliser toujours la mandoline pour tailler les pommes de terre en tranches régulières de 3 mm d'épaisseur environ.

Mettre les rondelles dans un plat à gratin beurré et assaisonner de poivre, de sel, d'ail écrasé et de muscade entre chaque rondelle.

Verser du lait au 2/3 de la hauteur des pommes de terre.

Cuire pendant une heure et demie à feu très doux et couvrir avec du papier aluminium grassement beurré.

Enlever la feuille d'aluminium lorsque le lait est en partie absorbé par les pommes de terre.

Crémer abondamment en nappant la surface et remettre au four. Il ne reste plus qu'à attendre patiemment que le gratin de forme.

Conseils de préparation

Pour réussir la découpe des pommes de terre en tranches régulières, il est préférable de se servir d'une mandoline qu'un couteau. Il s'agit d'un ustensile en inox constitué de deux lames tranchantes et réglables. Une des lames est unie tandis que l'autre est cannelée. La mandoline permet de couper les pommes de terre en plusieurs manières comme en chips et en gaufrettes.

Dégustation

Ce plat est irrésistible lorsqu'il est servi en garniture de viandes.

Congélation du gratin dauphinois

Le gratin dauphinois peut être soumis à la congélation pour une conservation de longue durée. Mais avant, il est très important de ne pas laisser longtemps la recette à l'air libre après sa préparation. Le mieux est de procéder à la congélation dès qu'elle a refroidi. Concernant le conditionnement, il est possible de choisir des films étirables prévus pour les aliments. Il faut simplement le dérouler sur une table très propre et déposer dessus le gratin dauphinois. On emballe ainsi la recette avec le film étirable. A défaut d'un tel accessoire, on peut se contenter d'un sac d'emballage qu'il est impératif de fermer hermétiquement en évitant les poches d'air. Une boîte en plastique hermétique convient aussi pour le conditionnement du gratin dauphinois. La température de congélation de la recette doit être comprise entre -18°C et -25°C. La durée de conservation ne doit pas excéder 4 mois. Il suffit simplement de réchauffer le gratin dauphinois au four à micro-ondes pour le décongeler. Son emballage de conservation est à retirer avant.

Svp, notez l'article
Directeur de publication: Laurent PAGE, email:laurent@page.live, téléphone:+262 262 92 66 38, site:

Poser une question

Vous pouvez poser une question de façon anonyme sans avoir à vous connecter.
Si vous décidez de vous connecter ultérieurement cette question vous sera attribuée automatiquement.
En posant votre question vous nous aidez à améliorer notre site.