Chou rouge Ă  la flamande

Article publié , mis à jour , dans Recettes.

Plante de la famille des crucifères, le chou était à l'origine utilisé principalement pour ses vertus médicinales. Mais lorsqu'on s'est rendu compte de ses nombreuses qualités nutritionnelles et de la particularité de son goût, il est aujourd'hui très utilisé en cuisine et fait même partie des légumes qu'on retrouve le plus dans les assiettes. Il existe plusieurs variétés de chou et dans le cadre de la recette présentée ici, on ne recherche que du chou rouge.

Ingrédients

  • 1 demi-chou rouge
  • 2 Ă  3 pommes
  • 3 gros oignons finement Ă©mincĂ©s
  • Une gousse d'ail
  • Une grosse cuillère de vergeoise. A dĂ©faut, du sucre ordinaire peut faire l'affaire
  • 1 demi-verre de vinaigre de vin rouge

Préparation

Émincer en toute finesse le chou rouge.

Couper les pommes en gros dés après les avoir pelées. Ajouter un peu de citron pour éviter une oxydation.

Ajouter de la vergeoise ou du sucre aux oignons après les avoir sués. La vergeoise est un sucre de betterave à consistance moelleuse issue d'un sirop de raffinerie. Pour la recette, on peut choisir sa version brune ou blonde.

Laisser cuire jusqu'à ce qu'un début de caramel soit obtenu.

Verser du vinaigre de vin rouge pour mouiller les oignons en voie de caramélisation.

Mettre le chou et mélanger l'ensemble.

Couvrir et attendre que le tout mijote Ă  feu doux durant 30 minutes environ.

Ajouter après les 30 minutes les dés de pommes et attendre 15 minutes pour une nouvelle cuisson. Il ne serait pas mal de vérifier de temps en temps la préparation. Cela permettra d'ajouter un peu d'eau si on constate que le chou n'est pas cuit et que l'humidité est en partie évaporée. Il faut faire en sorte qu'au final, le chou ait gardé sa texture tout en devenant particulièrement fondant.

Conseils de préparation

Il faut veiller à ne mettre de l'eau qu'en cas de besoin. Aussi, il ne faut pas exagérer lors de cet apport au risque de dénaturer la recette. Il est bon de savoir que le citron ne participe pas véritablement à la recette. On s'en sert juste pour éviter l'oxydation des pommes. Cela dit, il faut l'utiliser avec mesure pour éviter que son goût ne soit trop ressenti à la fin. La coloration de l'eau durant la recette se fait sous l'influence du chou rouge et c'est un indicateur chimique. En effet la coloration verte signifie que le liquide est basique et la coloration rouge veut dire qu'il est plutôt acide. Par ailleurs, ce chou rouge à la flamande ne le serait pas si les pommes ne faisaient pas partie des ingrédients. En effet sans les pommes, on serait plutôt en face de chou rouge à la lilloise.

DĂ©gustation

Il existe plusieurs possibilités de dégustation de cette recette. On peut par exemple les consommer avec des viandes braisées ou bouillies ou choisir simplement de l'accompagner avec du porc. Le chou à la flamande s'apprécie aussi sur du gibier, des saucisses et du boudin noir.

Poser une question

Vous n'êtes pas connecté. Vous pouvez quand même poster une question, elle vous sera attribuée si vous décidez de vous connecter ultérieurement.