AGRONEO

Conserver et congeler le navet

Article publié , mis à jour . Par .

Plante potagère cultivée pour sa racine charnue, le navet est abondant sur les étals entre octobre et avril. Ce légume très peu calorifique (18 kcal pour 100 grammes) et riche en fibres, facilite le transit intestinal et est bénéfique au système nerveux, en raison de son exceptionnelle richesse en vitamines B. Afin de contourner sa raréfaction et jouir pleinement de sa richesse tout au long de l'année, il peut s'avérer utile de le conserver. Au nombre de ses méthodes de conservation les plus fréquentes, on distingue la congélation et la mise en conserve.

Choisir et apprêter le navet à congeler

Les navets se récoltent lorsque la racine a entre 5 et 10 cm de diamètre. Les racines trop matures sont fibreuses et ont une saveur trop prononcée. Pour la conservation, il faudra choisir des navets de taille moyenne, à chair ferme et ayant une saveur douce. A l'aide d'une brosse à légumes, toute la terre attachée au légume devra être retirée. Les navets se stockent 2 à 3 semaines dans le bac à légumes du réfrigérateur. Au-delà de cette période, ils deviennent mous et filandreux. Afin d'éviter toute intoxications, les navets devront être isolés de la viande crue et des jus de viande.

Conservation du navet par congélation

La congélation est l'une des options les plus abordables. Dans un premier temps, les navets sont lavés, pelés et coupés en dés de 1 cm de côté. Ensuite on les fait blanchir dans de l'eau bouillante pendant 2 minutes, puis on les refroidit rapidement. Une fois égouttés, les morceaux de navets sont emballés dans des sacs de congélation hermétiques et rangés au congélateur à (-18°C). Une seconde méthode consiste à frire grossièrement les navets, puis à les blanchir pendant 3 minutes à la vapeur. Les morceaux sont ensuite refroidis, puis conditionnés dans des sacs de congélation étanches. L'air est expulsé en pressant les sacs, et ces derniers sont, par la suite, conservés au congélateur. La congélation permet de conserver le navet sur une année.

Mise en conserve du navet

Les navets peuvent être mis en conserve, mais une mauvaise application de cette technique conduit généralement à une décoloration et au développent d'une saveur corsée, une fois mis en conserve. Pour la mise en conserve, les navets sont soigneusement lavés, épluchés et découpés en tranches ou en dés. Les morceaux sont mis dans une casserole avec de l'eau, et on fait bouillir le tout durant 5 minutes. Une fois cuits, les morceaux sont empilés à chaud dans un bocal préalablement stérilisé. On y ajoute une demi-cuillerée à café de sel marin, une cuillerée à soupe de vinaigre ou de cidre et 2 cuillerées à soupe de sucre.

On peut éventuellement y ajouter des épices tels que l'ail. Le pot est ensuite rempli avec le liquide de cuisson bouillant. Après l'expulsion des bulles, le bocal est fermé, puis scellé. Finalement le bocal est enfermé dans un stérilisateur à vapeur sous pression en vue de tuer tous les germes et prolonger la durée de conservation. Cette étape extrêmement importante, ne doit en aucun cas être ignorée, car non stérilisées les conserves peuvent transmettre le botulisme. Ainsi traité le navet se conserve durant une année, dans un endroit frais et sec.

Poser une question

Vous n'êtes pas connecté. Vous pouvez quand même poster une question, elle vous sera attribuée si vous décidez de vous connecter ultérieurement.