AGRONEO

Conserver et congeler l'abricot

Article publié , mis à jour .

Les abricots sont des fruits oranges ronds, charnus et gorgés de sucres. Ils abondent sur le marché au mois de juillet. Ces fruits très délicats, sensibles aux manipulations et aux transports, sont cueillis avant qu'ils ne soient complètement mûrs. Les abricots frais peuvent se conserver par dessiccation (séchage), congélation, en confiture ou en conserve.

Séchage des abricots

La commercialisation des abricots se fait en grande partie sous forme d'abricot séché. Il existe généralement trois méthodes pour sécher les abricots. Avant de passer au séchage, les abricots sont préalablement exposés à de l'anhydride sulfureux, pour éviter qu'ils ne prennent une coloration marron foncé. Le séchage au soleil ou à l'air est la forme naturelle de déshydratation. Elle nécessite des journées chaudes et de faibles taux d'humidité.

Quand le temps ne se prête pas au séchage solaire, les utilisateurs occasionnels pourront avoir recours à un four pour sécher les abricots. Quant aux utilisateurs réguliers, un déshydrateur alimentaire est plus adapté en raison de sa faible consommation d'énergie. Les fruits sont rangés à l'intérieur du déshydrateur, qui se charge du reste. Une fois séchés les abricots sont conditionnés dans des sachets plastiques hermétiques à l'humidité. Cette méthode permet de les conserver plus d'une année.

Conservation sous forme de sirop et de confiture

Il est possible de conserver les sirops et les confitures à base d'abricot. Pour la préparation du sirop on fera frémir l'eau et le sucre pendant 15 à 20 minutes. Puis, une fois nettoyés, dénoyautés et coupés en deux, les abricots seront plongés dans le sirop pour être bouillis à petit feu pendant 5 minutes. Il faudra ensuite versez le mélange refroidi dans de grands bocaux stérilisées dans un autocuiseur, pour une conservation de 6 à 12 mois. Cette méthode de conservation est appelée « glaçage ». Il est également possible de conserver les abricots par confisage en remplaçant, par osmose, l'eau du fruit par du sucre.

L'abricot à cause de son gout sucré et de son délicat parfum est très utilisé en pâtisserie et pour la préparation de confiture. Pour la confiture d'abricot, on commence par réduire les abricots lavés et dénoyautés en purée. Cette dernière additionnée de sucre et de pectine, est cuite à petit feu jusqu'à la gélatinisation du mélange. La confiture est ensuite conditionnée dans des bocaux, qui seront finalement stérilisés pendant 35 minutes dans un stérilisateur à vapeur.

Congélation des abricots

Afin de profiter des abricots, tout au long de l'année, la congélation est la meilleure solution. Mais bien avant, il est important de sélectionner des fruits murs, fermes et sans défauts visuels. Ces fruits seront d'abords lavés, coupés et dénoyautés. Ensuite, on pose les abricots, de façon séparée, dans un plateau de congélation. Ce dernier devra être mis au congélateur jusqu'au durcissement des abricots. Une fois durcis, ont les regroupera dans un sachet ou dans une boite rigide pour la congélation définitive.

Pour éviter le noircissement des abricots, il est recommandé de les blanchir à l'eau bouillante pendant quelques minutes avant de les congeler. Une solution de sirop de sucre dissout dans de l'acide ascorbique empêche également cette décoloration. A cet effet, cette solution, mélangée avec les abricots préalablement blanchis, est mise dans le sachet ou la boite rigide de congélation, en prenant soin de laisser un espace d'air pour l'expansion. Ainsi apprêtés, les abricots pourront être conservés pendant 18 mois.

Poser une question

Vous n'êtes pas connecté. Vous pouvez quand même poster une question, elle vous sera attribuée si vous décidez de vous connecter ultérieurement.