AGRONEO

Réussir la confiture d'orange

Article publié , mis à jour . Par et .

Conservable pendant trente six mois au moins, la confiture s'avère un choix raisonnable pour qui souhaite profiter durablement et en toutes saisons du goût exquis des oranges ainsi que des nutriments qu'elles contiennent. Ce procédé de conservation des aliments par le sucre est simple mais nécessite un respect scrupuleux des différentes étapes.

Apprêter les ingrédients et le matériel de cuisine

En plus d'oranges mures et juteuses, il faut du sucre pour réaliser cette confiture. Accessoirement, on pourra ajouter de la menthe ou de la verveine pour rehausser le parfum. Pour d'autres personnes, ce sera plutôt un peu de rhum.

Par ailleurs, une casserole, un grand bol en verre ou un saladier et une spatule constituent l'essentiel du matériel de cuisine. Il faut également apprêter les bocaux qui vont servir à la conservation de la confiture. En général, on les trempe dans de l'eau bouillante.

Préparer la confiture d'orange

A l'aide d'une râpeuse, on prélève le zeste d'une ou de deux oranges dans une casserole. Il faut peler à vif toutes les oranges, couper chacune d'elles en quatre sans oublier d'enlever chaque partie blanche membranaire. On renverse les morceaux de fruits dans la casserole contenant le zeste puis on ajoute du sucre en quantité égale à celle des fruits. Pour un kilogramme d'orange, on prendra un kilogramme de sucre. Le mélange se fait immédiatement et doucement au moyen d'une spatule.

Il importe de laisser macérer pendant douze heures dans un coin de la cuisine. On peut laisser ce mélange se reposer toute une nuit. Le jus commencera déjà à s'épaissir

Après quoi, il faut mettre la casserole sur un feu très vif et nécessairement en remuer le contenu de temps en temps. A partir de l'ébullition, la confiture est prête en dix ou quinze minutes.

La cuisson

L'ébullition est le bon moment pour ajouter un peu de liqueur d'orange à la préparation. A noter que ce petit secret est facultatif. On peut aussi incorporer de la verveine ou de la menthe pour aromatiser la confiture.

On peut se fier à trois signes pour savoir que la confiture est prête :

1-Le bruit craquant du sucre

2-La dernière goutte de confiture qui peine à tomber de spatule imprégnée

3- Les gouttes de confiture ne coulent pas une fois mises dans une assiette qui est ensuite inclinée

La mise en pot

On remplit les pots de confiture à ras-bord ; on les ferme hermétiquement, les nettoie à chaud avant de les disposer la fermeture en bas afin d'obtenir un vide d'air nécessaire à la pasteurisation. On range les pots de confiture d'orange dans un endroit de la maison où ils peuvent rester pendant plusieurs mois et même quelques années.

Svp, notez l'article
Directeur de publication: Laurent PAGE, email:laurent@page.live, téléphone:+262 262 92 66 38, site:

Poser une question

Vous pouvez poser une question de façon anonyme sans avoir à vous connecter.
Si vous décidez de vous connecter ultérieurement cette question vous sera attribuée automatiquement.
En posant votre question vous nous aidez à améliorer notre site.